Mon enfant veut abandonner une activité extra-scolaire : comment réagir ?

Activité extra-scolaire : comment savoir si mon enfant doit-il abandonner ou pas ?
Activité extra-scolaire : comment savoir si mon enfant doit-il abandonner ou pas ?
Votre enfant vous supplie d'arrêter le judo alors qu'il vient tout juste de commencer les cours ? Pas toujours facile pour les parents de savoir s'il faut céder ou pas. Des experts américains se sont penchés sur la question. Voici leurs conseils.
A lire aussi

Danse, théâtre, cours de guitare, gym... Chaque semaine, votre enfant souhaite débuter une activité différente. Patiente, vous avez accepté de l'inscrire à tous les cours qui lui faisaient envie, jusqu'à ce que vous vous aperceviez qu'il finit à chaque fois par jeter l'éponge au bout de quelques jours. Tant et si bien que vous l'avez prévenu : "la prochaine fois, tu vas jusqu'au bout".

S'il est bénéfique pour un enfant de pratiquer d'autres loisirs en dehors de l'école et de développer un violon d'Ingres, choisir une activité extra-scolaire peut devenir un vrai cauchemar pour les parents. D'autant plus que votre enfant pourrait vous en vouloir après coup si vous l'avez laissé abandonner trop tôt. "Si tu m'avais encouragé à continuer les cours de guitare, je saurais en jouer à l'heure qu'il l'est !", pourra-t-il par exemple vous dire plus tard. Comment encourager les enfants à poursuivre une activité sans les forcer et comment savoir à quel moment il est préférable d'arrêter ?

Incitez-le à essayer pendant au moins plusieurs semaines

Quand votre enfant s'engage dans telle ou telle activité, il est nécessaire de le laisser explorer un minimum ce nouvel univers. S'il prend des cours de judo et qu'il rentre en pleurant dès le premier cours en déclarant qu'il ne veut plus jamais y retourner, rassurez-le et incitez-le à assister à un autre cours. Votre enfant peut prendre un peu de temps à s'adapter à cette nouvelle activité. "Pour certains enfants, commencer quelque chose de nouveau provoque un tsunami de peur et d'anxiété. Peu importe combien ils veulent le faire ou si c'était leur propre idée. L'angoisse d'une nouvelle situation sociale ou des exigences de l'activité peut être accablante", explique le Dr Catherine Pearlman au site PureWow.

Votre enfant peut aussi vouloir laisser tomber s'il est découragé par ses propres performances. Pour certains enfants, l'échec peut en effet être considéré comme une véritable tragédie. Là aussi, un conseil : incitez votre enfant à réessayer, en lui disant qu'il fera probablement bien mieux la prochaine fois. "Personne n'aime perdre, mais pour certains enfants, la perspective de ne pas en sortir peut être une raison suffisante pour vouloir jeter l'éponge. Les enfants qui ont tendance à renoncer trop vite quand les choses ne se déroulent pas comme ils le souhaitent doivent être encouragés", conseille le Dr Pearlman. En d'autres termes, faites comprendre à votre enfant que c'est en échouant qu'on apprend.

Activité extra-scolaire : comment savoir si mon enfant doit-il abandonner ou pas ?
Activité extra-scolaire : comment savoir si mon enfant doit-il abandonner ou pas ?

Dans le cas où votre enfant pratique une activité depuis plusieurs mois et que celui-ci ne semble toujours pas enthousiaste, vous pouvez l'autoriser à laisser tomber. Après tout, l'essentiel reste d'avoir essayé. Il trouvera sans doute un autre loisir plus adapté à ses facultés et à ses centres d'intérêt. "Quand les gens sont confrontés à des situations où ils se révèlent incapables d'atteindre leur but, la réponse la plus adaptée pour la santé mentale et physique peut être de se désengager de cet objectif... Dans certains contextes, persister peut nuire au bien-être et à la santé", expliquaient les auteurs d'une étude publiée en 2007 dans la revue Psychological Science.

Si vous avez encore des doutes, posez-vous cette question : cette nouvelle activité semble-t-elle booster le moral de votre enfant ou, au contraire, le miner ? Une fois que vous aurez répondu, vous saurez probablement quoi faire.