Les conseils d'ostéo pour s'étirer après une (rude) journée de boulot

Etirement au travail
Etirement au travail
Nuque raide, douleurs lombaires... Vous rentrez toute tendue du boulot et votre corps a du mal à suivre. Voici quelques étirements à pratiquer pour se détendre et dénouer les tensions de la journée.
A lire aussi

Douleurs à la nuque, aux "reins", aux trapèzes ou encore aux poignets... Souvent, les postures fixes ou les gestes répétés pourront être à l'origine de douleurs parfois très handicapantes à la sortie du travail.
Simon Joly, ostéopathe du réseau Médoucine, nous donne quelques clefs pour que notre corps cesse de subir les journées de travail.

Comprendre l'origine de la douleur

Les facteurs à l'origine des douleurs peuvent être nombreux : il peut s'agir du stress qui se manifestera par des tensions dans le corps, d'une mauvaise posture que l'on soit assis ou debout, des gestes répétitifs mal exécutés qui tirent sur les articulations... Si vous souffrez de douleurs en sortant du bureau, il conviendra pour commencer de faire quelques ajustements. Au niveau de votre posture bien évidemment, mais aussi parfois au niveau des équipements (comme une chaise plus adaptée par exemple).

Prenez le temps d'écouter votre corps. Souvent, vous n'avez pas mal sur le moment, car vous êtes prise dans vos activités. Une fois rentrée, lorsque le corps se relâche, c'est là que les douleurs se font sentir. Il est donc temps de prendre soin d'étirer vos muscles.

Comment détendre sa nuque et son dos
Comment détendre sa nuque et son dos

Quels étirements pour se détendre après le boulot ?

Pour éviter les diverses douleurs musculo-squelettiques (la lombalgie étant le numéro un du classement), on pourra mettre en place des routines d'étirements et d'assouplissements à pratiquer au travail pour éviter la perte de mobilité, mais aussi une fois rentrée chez soi.

  • On pourra commencer par faire de lentes rotations du cou pour détendre la nuque.
  • On étirera ensuite les bras en tirant vers le haut, l'arrière et enfin l'avant pour aider les épaules à se relâcher. Les utilisateurs d'ordinateurs pourront aussi faire des rotations des poignets.
  • Enfin, en position assise les pieds au sol, les genoux à hauteur des hanches, le dos au fond du siège, on prendra une grande inspiration et on se "grandira" sur l'expiration de façon à avoir la tête vers le haut et les fesses qui s'enfoncent dans le siège.

Une fois chez soi, on préférera appliquer de la chaleur sur les douleurs comme un baume chauffant ou une bouillotte plutôt que de prendre des anti-inflammatoires. On prendra soin de ne pas trop s'avachir dans son canapé, car même si sur le coup, on aura l'impression de relâcher le corps, cela ne fera qu'aggraver la situation. Certes, on pourra s'installer confortablement, mais on veillera à avoir les pieds bien au sol, la tête droite et pas de tensions dans les épaules.

Pour les douleurs lombaires, on pourra également s'allonger au sol, le dos bien à plat, et ramener les genoux contre la poitrine.

Si en changeant vos habitudes et en prenant le temps de bien vous étirer dans la journée, vous ressentez toujours ces fameuses douleurs musculo-squelettiques en rentrant le soir, n'hésitez pas à consulter un ostéopathe. Il pourra non seulement soulager la douleur et en comprendre l'origine, mais aussi vous aider à régler le problème avant que ce dernier ne s'aggrave.

Simon Joly est ostéopathe, certifié et validé du réseau MEDOUCINE.