En réaction aux tueries d'El Paso, Lady Gaga va financer une centaine de classes

Lady Gaga agit à la mémoire des victimes d'El Paso.
Lady Gaga agit à la mémoire des victimes d'El Paso.
La tragédie d'El Paso n'a pas laissé Lady Gaga insensible. En réaction aux tueries qui ont bouleversé la société états-unienne, la popstar va financer plus de cent-cinquante classes d'école.
A lire aussi

"Mes pensées vont à ceux et à celles qui nous ont été enlevés trop tôt, ainsi qu'à leurs familles, leurs proches et les communautés qui en font encore le deuil". C'est l'espace d'une publication Facebook des plus solennelles que Lady Gaga s'est exprimée au sujet des fusillades commises aux prémices du mois d'août à El Paso, Dayton et Gilroy. Dans sa publication, elle affirme avant tout sa volonté de ne pas rester inactive face à ces tragédies.

Son initiative ? Par le biais de son association à but non lucratif Born This Way, la chanteuse vient d'initier un partenariat avec l'organisme Donorschoose.org - collectant des fonds pour les enseignant·e·s et étudiant·e·s des États-Unis - afin de financer cent-vingt cinq classes d'école à El Paso, mais également vingt-trois à Gilroy et quatorze à Dayton. L'idée ? Réagir à ces drames en veillant sur les nouvelles générations et sur leur bien-être. Soit la raison d'être de sa fondation Born This Way, qui prône aux jeunes audiences des valeurs comme l'affirmation de soi et l'épanouissement personnel. Mais pas seulement...

"Nous avons besoin les uns des autres"

 

Dans son billet empli d'émotion, Lady Gaga fustige également de façon sous-jacente la libre circulation des armes à feu au sein de la société états-unienne ("toute personne a droit à des lois qui lui permettent de se sentir en sécurité dans sa communauté") et prône, à l'inverse, un discours pacifiste. Par ce projet collaboratif de financement, elle désire inciter les étudiants de ces écoles "à travailler ensemble et à concrétiser leurs rêves". Soit le slogan de l'organisme Donorschoose.org : "Soutenir une salle de classe. Construire un avenir".

"N'ayez pas peur de demander de l'aide, je vous en prie. Nous ne pouvons pas nous détourner de nous-mêmes. Nous ne pouvons pas nous détourner de nos proches. Nous avons besoin les uns des autres. Ne te détourne pas", assène la superstar à sa jeune audience. A travers cet appel à l'écoute d'autrui, au courage et à la solidarité, la chanteuse rappelle qu'il est grand temps de se soucier de la "santé mentale" de tous·tes ces jeunes étudiant·e·s qui doivent "se remettre de ces tragédies". Des actes terroristes dont les victimes se comptent par dizaines. Et dont Donald Trump, qui s'est contenté de poser avec un bébé orphelin, pouce en l'air, devant les objectifs, pourrait tirer bien des leçons.