Jeannette Bougrab : les révélations sur Valérie, la "vraie compagne" de Charb, la contredisent

Le magazine Closer publie cette semaine des informations sur " la vraie compagne de Charb ", une certaine Valérie M., qui aurait été interrogée par la police dès le lendemain de l'attentat de Charlie Hebdo.
A lire aussi
Dans son numéro sorti le 4 juin, le magazine Closer affirme avoir consulté le procès-verbal établi au lendemain de l'attentat de Charlie Hebdo. Sur le document, une seule " vraie " compagne de Charb est citée, une certaine Valérie M., auditionnée très rapidement après les faits par la police. Dans sa déposition, elle affirme partager la vie du dessinateur depuis mars 2011. Elle assure en outre avoir passé les deux dernières nuits précédant l'attentat au domicile du directeur de Charlie Hebdo. Elle aurait quitté l'appartement le 7 janvier à 10h45, trois-quarts d'heure avant que le dessinateur soit assassiné en pleine conférence de rédaction.

L'appartement de Charb mis à sac

La compagne présumée aurait en outre écrit un courrier circonstancié aux enquêteurs pour expliquer que, revenant dans l'appartement de Charb le 10 janvier avec les parents du dessinateur, elle avait trouvé les lieux fouillés et mis à sac et l'ordinateur principal de Charb allumé.


Les déclarations de Valérie M. semblent aller dans le sens de celles de Patrick Pelloux, grand ami de Charb, qui affirmait dans une déposition le 4 février, que Jeannette Bougrab était passée voir les parents de Charb à leur domicile le 7 janvier au soir pour leur demander les clés de l'appartement de leur fils, les parents avaient accédé à sa demande. Cette déposition "ne cible toutefois pas Jeannette Bougrab, plusieurs personnes pouvant avoir les clés de l'appartement", précise Closer.


Pour rappel, l'ancienne secrétaire d'État Jeannette Bougrab affirme qu'elle était en couple avec Charb depuis 3 ans au moment où il est mort, ce que la famille de Charb dément.