Le garde du corps sexy du président sud-coréen fait le buzz

Le garde du corps du président sud coréen fait le buzz (photo : A Bittersweet Life)
Le garde du corps du président sud coréen fait le buzz (photo : A Bittersweet Life)
Tout juste élu, le président sud-coréen Moon Jae-in fait déjà le buzz sur les réseaux sociaux. La raison n'est pas à chercher du côté de son gouvernement mais plutôt de son garde du corps, un beau gosse de 36 ans qui a affolé les internautes.
A lire aussi

Élu président de la Corée du Sud le 9 mai dernier avec un peu plus de 40% des suffrages, le progressiste Moon Jae-in, 64 ans, va tenter de faire oublier sa prédécesseur, Park Geun-hye, destituée suite à un immense scandale de corruption. Et si les Sud-Coréens sont bien décidés à tourner la page d'une décennie de pouvoir conservateur, ils semblent pour le moment plus intéressés par la garde rapprochée du président plutôt que par sa politique. Et pour cause, il a suffi de quelques photos pour que Moon Jae-in passe au second plan, totalement éclipsé par son garde du corps, Choi Yung-jae, 36 ans.

Avec son physique digne d'un premier rôle masculin dans un thriller coréen, le beau gosse a fait fondre le coeur de nombreuses internautes. Officier au sein des Forces armées sud-coréennes, Choi Yung-jae rappellera probablement à certaines le phénomène Bodyguard, avec Kevin Costner dans le rôle du sauveur en costard. Sauf qu'ici, la belle Whitney Houston a été remplacée par un chef d'état de 64 ans.

Sur Twitter notamment, les nouvelles fans du garde du corps ont fait preuve d'une grande créativité. "Mon corps a besoin d'une garde rapprochée", "J'ai besoin de devenir un problème pour la sécurité coréenne", "Il ressemble à un James Bond coréen, que quelqu'un écrive un fanfiction à son sujet", "Le président est en sécurité, mais du côté de nos coeurs, rien n'est moins sûr", a-t-on ainsi pu lire sur Twitter après la publication des photos.

Malheureusement pour toutes ces jeunes femmes, le garde du corps n'est plus un coeur à prendre. Ainsi, face à l'engouement de la toile, le bureau du nouveau président a précisé (non sans humour) que Choi Yung-jae était "malheureusement" marié et père de deux petites filles. Sur la toile, on a pu entendre de nombreux coeurs se briser à l'unisson.