Le retour de hype de la couture chez les jeunes

A vos machines !
A vos machines !
La couture connaît un retour en grâce auprès des jeunes. Un phénomène résultant de la crise ou épanouissement créatif ?
A lire aussi
Marlène Schiappa chez Hanouna : "On ne sait plus vraiment ce qu'elle représente"
News essentielles
Marlène Schiappa chez Hanouna : "On ne sait plus vraiment...

A l'instar du tricot, la couture, considérée comme ringarde il y a encore quelques années, est devenue une activité branchée. Et pour cause, en temps de crise, être en mesure de se confectionner sa garde-robe permet de réaliser une sacrée économie tout en offrant un max de créativité.

Ainsi, si vous préférez consacrer une partie de votre dimanche affairée sur votre machine à coudre, sachez que vous n'êtes pas seule ! D'après une enquête OpinionWay réalisée pour Mondial Tissus (enseigne spécialisée dans la commercialisation du tissu et de la mercerie), 30 % des 18-34 ans possèderaient une machine à coudre et les ventes auraient été multipliées par 3 depuis 2011. plus d'un Français sur deux considère cette activité comme "une manière concrète de réaliser des économies au quotidien." Et l'aspect financier n'est pas le seul argument qui a su séduire ces nouveaux adeptes, puisque 41 % des personnes interrogées voient dans la couture un moyen de "laisser libre cours à sa créativité". Enfin, loin de conserver cette image désuète à laquelle on l'avait cantonnée, la pratique de la couture serait même jugée "sexy" par 15% des sondés. Et un quart des hommes serait même accro au fil et à l'aiguille.

La couture, une activité qui séduit les deux sexes
La couture, une activité qui séduit les deux sexes

Les ateliers se multiplient

Preuve de ce phénomène exponentiel, la multiplication des comptes Instagram dédiés à la couture et les ateliers qui fleurissent un peu partout en France. La télé ne pouvait pas passer à côté de ce succès puisque la chaîne M6 a lancé une émission intitulée "Cousu main" animée par Cristina Cordula. Pas de doute, la couture n'est plus réservée aux mamies, c'est même très trendy.

"Au début des années 2000, 80% de la clientèle avait plus de 50 ans, puis on a glissé vers les 30-40 ans, et depuis deux ou trois ans, nous avons de plus en plus d'adolescentes", a expliqué Philippe Leruth, président de Singer France à L'Express. "Avec la standardisation du vêtement, la femme veut de l'originalité dans ses vêtements, customiser."

Le bonheur du DIY

Parmi les créations DIY favorites des français en couture, la confection de vêtements arrive en tête et notamment la robe et le pantalon. La couture séduit ensuite 55% des jeunes interrogés leur permettant de décorer leur intérieur à leur goût et à moindre coût, puis les doudous pour enfants qui sont confectionnés à 33 % par les petites mains (et la machine) des parents et de leur entourage.

Tout comme bien des activités créatives, la couture aurait un effet déstressant et valorisant. En effet, réaliser un ouvrage de A à Z à partir d'un morceau de tissu et d'une machine à coudre, il y a quand même de quoi se sentir fière de soi. De plus, cette passion développerait la motricité fine et la patience. En somme, un hobby pour fabriquer du beau et qui fait du bien !