Les pâtes ne font pas grossir... au contraire !

Les pâtes ne font pas grossir... au contraire !
Les pâtes ne font pas grossir... au contraire !
C'est la nouvelle du jour qui devrait ravir les gourmandes : selon une nouvelle étude italienne, manger des pâtes ne fait pas du tout grossir. Mieux : les pastas nous aideraient même à perdre du poids si elles sont consommées dans le cadre d'un régime méditerranéen.
A lire aussi
Non, les pâtes ne font pas grossir... et autres idées reçues sur les aliments
bien-être
Non, les pâtes ne font pas grossir... et autres idées...

Qui a dit qu'on ne pouvait pas se régaler d'un délicieux plat de pâtes al dente quand on était au régime ? Alors que jusqu'à présent, nutritionnistes et diététiciens s'entendaient pour bannir les pâtes des régimes amincissants, une nouvelle étude réalisée l'Institute Neuromed pour la recherche, l'hospitalisation et la santé à Pozzilli, en Italie, vient remettre en cause leur jugement. D'après les auteurs de l'étude, manger régulièrement des pâtes ne ferait en rien grossir. Mieux encore : les consommer dans le cadre d'un régime méditerranéen nous aiderait à faire diminuer notre Indice de masse corporelle (IMC).

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont analysé le régime alimentaire de plus de 23 000 volontaires résidant un peu partout en Italie. Ils ont notamment demandé aux participants de noter tout ce qu'ils mangeaient dans un journal, puis de témoigner par téléphone de leurs habitudes alimentaires. La quantité de pâtes qu'ils consomment par jour a été ensuite normalisée puis comparée à leur IMC, leur tour de taille et de hanches.
"En analysant les données anthropométriques des participants et leurs habitudes alimentaires, nous avons constaté que la consommation de pâtes, contrairement à ce que beaucoup pensent, n'est pas associée à une augmentation du poids corporel", affirme George Pounis, principal auteur de l'étude.

Les bienfaits d'une alimentation équilibrée

Un point de vue partagé par Licia Iacoviello, qui dirige le laboratoire moléculaire et d'épidémiologie nutritionnelle de l'Institut Neuromed : "Certaines personnes se les interdisent complètement lors des repas. Avec cette étude nous pouvons voir que ce n'est pas une bonne solution. C'est une composante fondamentale de notre alimentation et il ne faut pas la supprimer. De cette étude ressort que le régime méditerranéen, consommé avec modération et en respectant la diversité de tous les éléments, dont les pâtes, est bon pour votre santé."

Les chercheurs ont également mis en évidence que les personnes mangeant des pâtes régulièrement étaient plus susceptibles de suivre le régime méditerranéen traditionnel, réputé excellent pour la santé.

Composé principalement de viandes blanches, de poissons, de légumes (courgettes, tomates, oignons...), de fruits, de noisettes et noix, d'huile d'olive, de fromage et de riz, le régime méditerranéen permet notamment de réduire les risques cardio-vasculaires de 30% s'il est suivi sur le long terme. Ce qui implique aussi de limiter sa consommation d'oeufs, d'aliments sucrés et surtout de viande rouge.

Attention, donc, si vous êtes "pastafarian", à consommer vos plats de pâtes sans trop de matière grasse, ni viande ni oeuf (adieu, carbonara et bolognaises), au risque de ruiner tous vos efforts pour maintenir votre poids et conserver une alimentation saine.