Sexo
Envie de jouir sans vous toucher ? Testez la respiration orgasmique
Publié le 5 septembre 2022 à 20:39
Par Louise Col
Et si on vous disait qu'il était possible d'atteindre l'orgasme sans contact... et en solo ? Ça s'appelle la respiration orgasmique, et on vous explique tout ce qu'il faut savoir sur cette technique jouissive.
Envie de jouir sans vous toucher ? Testez la respiration orgasmique
La suite après la publicité

C'est peut-être le fantasme d'un bon paquet d'entre nous : atteindre l'extase sans même s'effleurer. Le tout grâce à une imagination sans borne. Ce que propose la pratique dont on va vous parler incarne (presque) cet idéal masturbatoire. A un détail près : c'est grâce à un exercice très précis de respiration qu'on va décoller pour atteindre le septième ciel.

Elle pourrait d'ailleurs s'intituler l'"orgasme en mains libres" et consiste à travailler sur ses 7 chakras (également connus sous le nom de centres d'énergie), situés dans tout le corps. "L'activation de ces zones par des exercices de respiration peut déclencher la capacité à atteindre l'orgasme et à jouir librement", affirme Teen Vogue dans un article dédié à ce passe-temps alléchant. On prend.

Alors certes, pour atteindre ce point culminant du plaisir, mieux vaut s'entraîner, et les débutant·es ne sont pas garanti·es d'accéder directement à toutes les sensations promises aux pros.

"La respiration orgasmique est similaire à la respiration diaphragmatique profonde utilisée dans certaines formes de méditation et de yoga, et consiste à prendre des respirations profondes et intentionnelles", insiste Searah Deysach, éducatrice sexuelle, auprès de Healthline. "Bien que tout le monde ne puisse pas trouver l'orgasme par la respiration possible, même avec de la pratique, cela vaut certainement la peine d'essayer". Rien que pour améliorer l'expérience avec un peu d'aide de vos mains, de vos doigts, ou de votre partenaire. Suivez les guides.

Observez votre respiration au naturel

Nombreuses sont les personnes qui, durant l'acte et à l'approche de l'orgasme, bloquent leur respiration. "Cela arrive pour diverses raisons : les nerfs, l'excitation, la peur de se laisser aller, une tentative d'étouffer vos sons pour ne pas déranger les enfants", explique à SELF Jessica O'Reilly, ajoutant que vous pouvez même vous retenir simplement parce que "la respiration lourde qui précède et accompagne l'orgasme ne semble pas naturelle". "Vous pouvez être tellement concentré sur la tâche à accomplir que vous oubliez de respirer", ajoute-t-elle.

Ce qu'elle recommande : forcer l'exercice en pratiquant en amont. "S'entraîner à respirer profondément et naturellement peut améliorer votre expérience sexuelle", affirme l'experte, dont les patient·es ont rapporté que "les respirations profondes et lentes rendent les contractions orgasmiques plus intenses et plus nombreuses."

Repérez les frissons

Liz Goldwyn, auteur et animatrice du podcast Sex Ed, le déplore : le plus souvent, nous ne prêtons pas attention aux petites sensations, aux picotements que ressentent nos organes génitaux, ce qui est dommage car ces petites vibrations et fréquences peuvent contenir et libérer beaucoup d'énergie. Elle encourage alors à être attentif·ve, à l'écoute de son corps, pour mieux repérer les frissons qui s'activent dans la région du plaisir. Reste à s'atteler à l'exercice en lui-même.

La respiration orgasmique, ça vous parle ? © Adobe Stock

Inspirez, expirez (et n'oubliez pas de créer une ambiance)

Avant toute chose, mettez en place une atmosphère adaptée. En allumant des bougies ou enocre en lançant une playlist de musiques "qui vous font sentir sexy", suggère Teen Vogue (Beyoncé, Harry Styles, The Weeknd, Pomme ou Francis Cabrel, c'est selon). Ensuite, allongez-vous sur votre lit ou asseyez-vous sur une chaise, puis fermez les yeux.

Prenez une profonde inspiration, et expirez trois fois pour vous détendre et décompresser. Pensez à quelqu'un·e, à quelque chose que vous trouvez attirant (Beyoncé, Harry Styles, The Weenknd, Pomme ou Francis Cabrel, c'est selon). Inspirez lentement trois autres fois, en visualisant une paille imaginaire, propose Liz Goldwyn, tout en faisant travailler votre plancher pelvien.

Chaque fois que vous inspirez, la spécialiste avise de prêter attention à la sensation que procure votre corps, en particulier vos organes génitaux. Le simple fait d'en prendre conscience peut modifier la sensation que vous éprouverez et vous permettre de l'exploiter. "Continuez à inspirer et à expirer et essayez de balancer vos hanches en contractant vos muscles pelviens", poursuit-elle.

Lâchez prise

Ça va de soi, mais il est essentiel de le répéter : tentez de vous affranchir de la course à l'orgasme. Si "la respiration orgasmique" le promet, faire de la jouissance le but de la pratique pourrait nuire à son bon déroulement. Les spécialistes conseillent plutôt de lâcher prise et de faire preuve de patience, d'indulgence avec vous-même dans les cas où le feu d'artifice ne soit pas tout de suite au rendez-vous, et de mettre - littéralement - la main à la pâte les premières fois si vous sentez que c'est nécessaire. Il n'y a plus qu'à !

Mots clés
Sexo masturbation News essentielles orgasme
Sur le même thème
"Il n'y a pas de féminisme sans les femmes trans", défend Enora Malagré (merci !) play_circle
Société
"Il n'y a pas de féminisme sans les femmes trans", défend Enora Malagré (merci !)
26 avril 2024
"Il touchait mes seins" : Gérard Miller est accusé d'agressions sexuelles et de viol play_circle
Société
"Il touchait mes seins" : Gérard Miller est accusé d'agressions sexuelles et de viol
31 janvier 2024
Les articles similaires
Sexe : Pourquoi cette explosion "incontrôlable" d'IST aux Etats-Unis ?
Sexo
Sexe : Pourquoi cette explosion "incontrôlable" d'IST aux Etats-Unis ?
5 février 2024
"Je devais coucher" : Sharon Stone balance un (très célèbre) "porc" de producteur play_circle
Culture
"Je devais coucher" : Sharon Stone balance un (très célèbre) "porc" de producteur
14 mars 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news