Pourquoi les femmes devraient éviter de faire pipi sous la douche

Pourquoi les femmes devraient éviter de faire pipi sous la douche
Pourquoi les femmes devraient éviter de faire pipi sous la douche
Habitude destinée à gagner du temps pour certaines, geste écolo pour d'autres, uriner sous la douche est plus commun qu'on ne le pense. Mais apparemment, s'y adonner lorsqu'on possède un vagin n'est pas si inoffensif.
A lire aussi

Avant de crier au dégoût, un peu de maths. D'après le site IFL Science, si l'on faisait coïncider notre douche matinale à un pipi rapide, au lieu de tirer une chasse d'eau comme tout un chacun, on économiserait ladite chasse d'eau, soit la somme étonnante de 2 190 litres d'eau chaque année. Tout bénéf', pourrait-on penser, ou en tout cas celles et ceux qui pratiquent l'exercice depuis bien longtemps, et peuvent désormais lui accoler un argument écologique. Sauf que, pas pour tout le monde. Enfin plutôt, pas pour les femmes et personnes dotées d'un vagin.

C'est le message que tente de faire passer Alicia Jeffrey-Thomas, kiné, par le biais d'une vidéo TikTok. Elle y avertit d'abord contre le risque d'un réflexe de Pavlov, soit l'association entre des stimuli de l'environnement et les réactions automatiques du corps, développée par le prix Nobel de physiologie Ivan Pavlov.

"Si vous faites pipi sous la douche, ouvrez le robinet ou faites couler la douche et que vous vous asseyez sur les toilettes pendant que l'eau coule, vous créez une association dans votre cerveau entre le bruit de l'eau courante et le besoin d'uriner", prévient-elle. "Nous combinons cela avec un dysfonctionnement du plancher pelvien - que ce soit maintenant ou plus tard - et cela va potentiellement conduire à des problèmes de fuite lorsque vous entendez l'eau courante en dehors de la douche."

Un constat d'autant plus problématique chez une partie de la population, à l'écouter. "Malheureusement, celleux d'entre nous qui ont été assignés femme à la naissance et qui ont cette anatomie n'ont pas été conçu·e·s pour faire pipi debout. Même [en levant la jambe], votre plancher pelvien ne va pas se détendre de manière appropriée, ce qui signifie que vous n'allez pas vider votre vessie super bien." Peu recommandable, donc.

Elle rassure toutefois les adeptes et les pressé·e·s, dans une deuxième vidéo, expliquant que, s'il est toujours préférable d'ignorer l'envie de faire pipi sous la douche, l'urgence peut cependant pointer son nez. Auquel cas, il est important de s'accroupir pour se soulager, afin de détendre correctement votre plancher pelvien. Une position peu confortable, qu'on se le dise, qui aura sûrement de quoi nous vacciner. Et nous réconcilier avec la cuvette. Pour ce qui est de l'écologie, on peut toujours éviter de tirer la chasse jusqu'au prochain passage.