Véronique Genest compte bien "devenir la vieille incontournable que tout le monde s'arrache"

La carrière de Véronique Genest est encore bien loin d'être terminée si l'on en croit sa détermination.
La carrière de Véronique Genest est encore bien loin d'être terminée si l'on en croit sa détermination.
Dans cette photo : Véronique Genest
A 59 ans, Véronique Genest a encore la passion du métier. Malgré ses années de bons et loyaux services sur TF1, dans la série à succès Julie Lescault, la comédienne est loin de vouloir raccrocher. Interviewée par le magazine Télé Loisirs, elle se confie.
A lire aussi

Si le public la connait d'abord pour sa longue interprétation du commissaire Lescot sur TF1. Véronique Genest a pourtant multiplié les expériences sur grand écran, mais également au théâtre. Et c'est justement vers ce dernier que l'actrice se tourne actuellement, puisqu'elle se produit au Palais des glaces à Paris, dans une pièce intitulée "Portrait craché". Une comédie pleine de secrets et de bonne humeur, comme elle le confie dans les pages de Télé Loisirs :

"J'avais envie de rire et de faire rire. Et c'est un vaudeville où les portes claquent et les répliques fusent. La pièce raconte l'histoire de Marie, qui a fait un enfant toute seule, ou plutôt avec Philippe, mais sans jamais lui avouer" !

Bref, Véronique s'éclate et la concurrence des jeunettes ne semblent pas lui faire peur, même si elle a conscience qu'elle est aujourd'hui moins sollicitée qu'auparavant :

"Les rôles sont plus rares pour les femmes de 50 ans et plus. Il y a un certain jeunisme à la télé, qui touche aussi les animateurs. Il est lié à la fameuse ménagère de moins de 50 ans, à laquelle il faut des beaux mecs et de jolies jeunes femmes. Je ne critique pas, car j'ai moi-même profité de ce système avec Julie Lescault".

Aujourd'hui la seule ambition de Véronique, c'est de durer le plus longtemps possible dans le métier :

"Je compte bien devenir dans quelques années la vieille incontournable que tout le monde s'arrache".