Palme d'or : top 10 des entrées en salle des films primés à Cannes

Palme d'or : top 10 des entrées en salle des films primés à Cannes
Palme d'or : top 10 des entrées en salle des films primés à Cannes
Dans cette photo : Christian Clavier
Gagner la Palme d’or au festival de Cannes n’est pas une garantie de succès en salle. Sur les 23 longs-métrages ayant gagné le Graal, seulement huit ont dépassé le million d’entrées. Espérons pour Nuri Bilge Ceylan, et son film « Winter Sleep », primé par le jury, qu’il subisse un destin différent.
A lire aussi


Qui se souvient du film du Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, « Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) », qui avait reçu la Palme d’or à Cannes en 2010 ? Pas grand monde, à part si vous êtes un vrai cinéphile. Le succès en salles de ce long-métrage avait été tout aussi relatif, avec seulement 127.500 entrées dans l’hexagone, selon les chiffres de zdnet.fr (loin par exemple aujourd'hui des 7,5 millions de « Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu », avec Christian Clavier, dans un style bien évidemment différent). Car effectivement gagner la Palme d’or au Palais des Festivals de Cannes ne garantit pas le succès. Voici le top 10 des films primés qui ont le plus marché en salles.

Top 10 des entrées en salle des films primés à Cannes

1 - « Pulp Fiction » de Quentin Tarantino

L’un des chefs d’œuvre de Quentin Tarantino est élu Palme d’or à Cannes en 1994. C’est le film primé sur la Croisette qui aura rencontré le plus de succès dans les salles françaises avec pas moins de 2,8 millions de spectateurs.

2 - « La leçon de Piano » de Jane Campion

Palme d’or en 1993 avec son film « La leçon de piano », Jane Campion est la première femme réalisatrice à être primée sur la Croisette. La Néo-Zélandaise arrivera à séduire 2,6 millions de spectateurs.

3 - « Fahrenheit 9/11 » de Michael Moore

Revendiqué par Michael Moore comme un acte politique visant à la non-réélection de George W. Bush à la présidence des États-Unis en novembre 2004, ce documentaire, Palme d’or en 2004, attire plus de 2.3 millions de spectateurs dans les salles obscures à sa sortie.

4 - « Le Pianiste » de Roman Polanski

Ce film qui raconte l'histoire du pianiste juif polonais W?adys?aw Szpilman pendant la seconde guerre mondiale a été primé à Cannes en 1993. Il aura eu un certain succès dans les salles de cinéma françaises, où plus de 1,7 millions de personnes se déplaceront pour le voir.

5 - « Entre les murs » de Laurent Cantet

Palme d’or en 2008, c’est l’un des films primés à Cannes les plus accessibles au grand public. Ce « long-métrage - documentaire », qui raconte la vie d’une classe de collège de banlieue rencontre un beau succès, avec  plus de 1,6 millions de spectateurs.

6 - « Secrets et Mensonges » de Mike Leigh

Primé à Cannes en 1996, ce film raconte l’histoire d’une jeune femme, noire, à la recherche de sa mère, blanche. 1,4 millions de spectateurs iront voir ce long-métrage de Mike Leigh dans les salles.

7 - « Dancer in the Dark » de Lars von Trier

Avec la chanteuse islandaise Bjork dans le premier rôle, ce film de Lars von Trier, un habitué du festival de Cannes, récoltera la Palme d’or en 2000 et plus de 1,1 millions de spectateurs dans les salles obscures.

8 - « La vie d’Adèle » d’Abdellatif Kechiche

Le dernier film d’Abdellatif Kechiche a fait beaucoup parler de lui. Palme d’or en 2013, ce long-métrage avec Léa Seydoux et Adèle Exarchpoulos réunira un peu plus d’un million de spectateurs dans les salles.

9 - « Le vent se lève » de Ken Loach

Ce film qui raconte l'histoire d'un petit groupe d'activistes de l'Armée républicaine irlandaise et, en particulier de deux frères, a remporté la Palme d’or à Cannes en 2006. 971 300 personnes se sont déplacées pour le voir au cinéma.

10 - « The Three of life » de Terrence Malik

Typiquement le film à recompense qui ne fait pas recette dans les salles. Le long-métrage de Terrence Malik est magnifique au niveau des images mais la trame du film demeure assez élitiste. Sacré Palme d’or en 2011, ce film n’a convaincu que 872 900 spectateurs à se déplacer en salle.