Polémique Les Infidèles : nos internautes ne se disent pas choquées

Polémique Les Infidèles : nos internautes ne se disent pas choquées
Polémique Les Infidèles : nos internautes ne se disent pas choquées
Dans cette photo : Gilles Lellouche
Et vous, êtes-vous choquée par les affiches du film « Les Infidèles » ? Nos internautes ont majoritairement répondu Non. Un résultat qui a surpris à la rédaction.
A lire aussi
Homoparentalité : quand Auchan se paie l'affiche (et nos têtes) pour la Fête des pères
News essentielles
Homoparentalité : quand Auchan se paie l'affiche (et nos...


« Je ne trouve pas ces affiches sexistes. S'il s'agissait de femmes à la place de Dujardin et Lellouche, la polémique aurait-elle été la même ? « Parfois on voit des choses bien plus choquantes aux heures de grande écoute moi je ne suis pas choquée ». Des commentaires qui vont dans le sens des résultats de notre sondage « Êtes-vous choquée par les affiches du film "Les Infidèles" ». La majorité de nos internautes (51%) ont répondu non, et 19% disent n'en avoir que faire. Elles ne sont donc que 30% à avoir été heurtées par ces affiches. Un résultat qui nous a d’autant plus surpris à la rédaction que nos lectrices sont surtout des femmes.

Pour rappel ces affiches de la comédie ont été retirées en raison de leur caractère dégradant pour l’image de la femme. Sur l’une Jean Dujardin de face tient deux jambes dénudées de femme la tête en bas, et dit « Je rentre en réunion », sur l'autre Gilles Lellouche lance au téléphone « ça va couper, je rentre dans un tunnel » tandis qu’une femme ne montre que ses deux mains sur son torse et sa chevelure au niveau de sa braguette.

VOIR AUSSI

Les Infidèles : « les affiches seront retirées cette nuit »
Gisele Bündchen : sa pub jugée trop sexiste est censurée
Le vocabulaire de la pub renforce les stéréotypes de genre
Égalité hommes-femmes : une campagne contre le sexisme en entreprise
Stéréotypes : les Français véhiculent des clichés sexistes malgré eux