Roman Polanski juge que l'égalité de sexes est un concept "idiot"

Roman Polanski juge que l'égalité de sexes est un concept "idiot"
Roman Polanski juge que l'égalité de sexes est un concept "idiot"
Dans cette photo : Roman Polanski
À quelques heures de la cérémonie de clôture, dimanche, du 66e Festival de Cannes, la Croisette a eu droit à son énième commentaire sexiste. Après François Ozon, le dérapage est cette fois signé Roman Polanski. Le réalisateur estime ainsi que l'égalité entre les sexes est un concept idiot mais aussi que la pilule a « masculinisé » les femmes.
A lire aussi


Après François Ozon, le réalisateur de Jeune et Jolie, qui affirmait la semaine dernière, en plein Festival de Cannes, que c’était « un fantasme de beaucoup de femmes de se prostituer », c’était au tour de Roman Polanski d’y aller, samedi, de sa petite phrase sexiste. Alors qu’il présentait sa dernière œuvre, La Vénus à la fourrure, qu’il qualifie de satire sexiste, le réalisateur franco-polonais a estimé que « cette tendance à vouloir mettre les hommes et les femmes à égalité est purement idiote ». Pour le cinéaste, cette recherche de l’égalité entre les sexes est « le résultat de la médecine. La pilule a beaucoup changé les femmes de notre temps, en les masculinisant », a-t-il affirmé, avant de conclure : « Je pense que tout cela chasse le romantisme de nos vies, et c’est bien dommage ».

Twitter tâcle Polanski

Une analyse étrange et machiste qui n’a pas manqué de déclencher un tollé parmi les festivaliers mais aussi sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, les utilisateurs ont tantôt taclé le septuagénaire, tantôt l'événement cinéma de l'année qui, pour sa 66e édition, a aussi été un festival de misogynie. 


À noter que les membres du site de microblogging n’ont pas non plus hésité à rappeler les antécédents judiciaires de Roman Polanski qui, poursuivi aux États-Unis en 1977 pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure, avait été arrêté en 2009, en Suisse, sur la base d’un mandat international américain. Il avait ensuite été assigné à résidence avant d’être libéré par les autorités suisses.

VOIR AUSSI

Najat Vallaud-Belkacem tacle François Ozon sur le "fantasme de prostitution"
Festival de Cannes 2013 : des inégalités hommes/femmes dans le cinéma
Cannes 2013 : 20 chiffres pour tout savoir sur le festival
Sexisme : Bernard Lacombe ne "discute pas football avec les femmes"

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Polanski et la masculinisation des femmes : le sexisme, nouvelle machine à buzz ?

Plus d'actu sur : Festival de Cannes 2013

"La vie d'Adèle" : Abdellatif Kechiche, Palme d'or du réalisateur tyran ?
Cannes 2013 : DSK et Myriam L'Aouffir enflamment la Croisette
Festival Cannes 2013 : les femmes hors compétition