« Omar m’a tuer » : bande annonce d’un film polémique

« Omar m’a tuer » : bande annonce d’un film polémique
« Omar m’a tuer » : bande annonce d’un film polémique
Dans cette photo : Roschdy Zem
Roschdy Zem, réalisateur du film « Mauvaise foi », se met au défi de retranscrire l’affaire Omar Raddad. L’affaire de meurtre la plus médiatisée des années 90 est aussi la plus polémique. Adapter cette histoire au cinéma risque de faire remonter à la surface les incertitudes et les injustices qui ont tourné autour de l'affaire. Le film sortira en salles le 22 juin.
A lire aussi

Le 23 juin 1991, Ghislaine Marchal est retrouvée morte dans sa cave, à son domicile de Mougins. Si aucune preuve ne semble désigner un potentiel coupable, un élément retient l’attention : à deux reprises, dans la cave, on retrouve l’inscription écrites en lettres de sang : « Omar m’a tuer ». Très vite, les soupçons se portent sur Omar Raddad, le jardinier de la victime, qui nie pourtant les faits.

Au-delà de cette inscription qui accuse directement Omar, aucune preuve tangible ne permet d’incriminer le jeune homme. Son ADN n’a pas été retrouvé sur les lieux et certains éléments de l’enquête sont négligés.

Condamné à 18 ans de prison, il sera libéré le 4 septembre 1998, après l’intervention du président Jacques Chirac qui lui accorde une grâce partielle, réduisant sa peine à 4 ans de prison.

Pour interpréter le rôle de l’accusé, Roschdy Zem a choisi le comédien Sami Bouajila, méconnaissable dans le film. Dans la bande-annonce du film disponible depuis quelques jours sur la toile, le comédien semble très impliqué dans le film et très habité par le personnage.

Le film sortira le 22 juin au cinéma.

Regardez la bande-annonce du film « Omar m’a tuer » :

Source : Télé-Loisirs

VOIR AUSSI

Les répliques cultes : 10 phrases mythiques du cinéma