50 nuances de Grey : les proches de Jamie Dornan ne sont pas fans du film

50 nuances de Grey : les proches de Jamie Dornan ne sont pas fans du film
50 nuances de Grey : les proches de Jamie Dornan ne sont pas fans du film
Dans cette photo : Jamie Dornan
Jamie Dornan, à l'affiche en février 2015 de l'adaptation cinématographique du best-seller « 50 Nuances de Grey » de E.L. James, a évoqué les réactions de son entourage à l'annonce de son rôle de Christian Grey, dans une interview au « London's Evening Standard ». Et pour certains de ses proches, il n'est pas question de regarder le film.
A lire aussi


Son rôle dans l’adaptation cinématographique du best-seller « 50 Nuances de Grey » de E.L. James ne convainc pas tout le monde. Jamie Dornan qui interprétera Christian Grey aux côtés de Dakota Johnson (Anastasia Steele) en février prochain, a évoqué, dans une interview au London's Evening Standard, la réaction de ses proches à l’annonce de ce rôle très hot.

« Ça va être dégueulasse, je ne regarderais pas »

Mais alors que selon Rita Ora (la sœur de Christian Grey), le film « sera le plus gros et le plus incroyable choc de tous les temps », certains proches de Jamie Dornan pourraient, eux, bien eux boycotter le film. « Un ami à moi m'a dit : "J'ai entendu que tu allais jouer dans Fifty Shades of Grey. Félicitations. Ça va être dégueulasse, je ne regarderais pas" », a-t-il ainsi expliqué au magazine.

>> Fifty Shades of Grey" : le premier baiser du film est-il prometteur ? – photos <<

« On voulait me donner beaucoup d'argent pour m'adosser à un mur avec la tête baissée »

Jamie Dornan est par ailleurs revenu dans cette interview sur son expérience de mannequin qui a précédé sa carrière d’acteur : « Je ne me suis jamais senti satisfait de poser pendant qu'on prenait une photo de moi. Ça ne m'a jamais donné des frissons. Mais j'aurais été idiot de dire non à ce qui m'était offert. J'avais la vingtaine, on voulait me donner beaucoup d'argent pour m'adosser à un mur avec la tête baissée. Je me suis dit "On s'en fout, il faut que tu le fasses" », a-t-il conclu.