« Les Adoptés » : un premier essai réussi pour Mélanie Laurent

« Les Adoptés » : un premier essai réussi pour Mélanie Laurent
« Les Adoptés » : un premier essai réussi pour Mélanie Laurent
Dans cette photo : Marie Denarnaud
Après la comédie et la musique, Mélanie Laurent dévoile au grand public ses talents de réalisatrice et de scénariste. Dans « Les Adoptés », son premier long métrage en salles aujourd'hui, elle narre une histoire qu’elle a mûrie pendant 4 ans : celle d'une famille fusionnelle, à la recherche d'un équilibre.
A lire aussi
10 gestes à adopter pour passer un été écolo-friendly
News essentielles
10 gestes à adopter pour passer un été écolo-friendly


Le grand public connaissait déjà Mélanie Laurent comédienne et chanteuse. Il faudra désormais compter avec Mélanie Laurent scénariste et réalisatrice de longs métrages. Mais avec « Les Adoptés », en salles aujourd’hui, la jeune femme de 28 ans passe derrière la caméra… tout en restant devant. « Même si j’ai l’air d’être un peu partout, je ne confonds pas les choses, tient-elle à préciser. La réalisation m’a toujours attirée plus que tout. J’ai commencé à jouer assez tôt pour le cinéma mais j’ai vite éprouvé un vrai manque artistique. Je sentais que seule la mise en scène pourrait me permettre de m’accomplir pleinement. »

Ne cessant de rappeler qu’elle est arrivée dans le cinéma par la réalisation (« si j’ai voulu faire du cinéma, ce n’était pas en tant qu’actrice, mais d’abord en tant que réalisatrice. Déjà, au bac, j’avais pris l’option cinéma et je réalisais beaucoup de petites choses pour apprendre les bases de la technique. »), Mélanie Laurent narre l’histoire d’une famille recomposée à travers la relation fusionnelle de deux sœurs trentenaires.

Hormis le petit garçon de Lisa (Mélanie Laurent), aucun homme n’a encore réussi à survivre dans le monde que cette mère célibataire a bâti avec sa sœur Marine (Marie Denarnaud) et leur mère Millie (Clémentine Célarié). Un univers joyeux en apparence mais dans lequel les trois femmes peinent à trouver des réponses à leurs questions existentielles. Oscillant entre comédie et drame, « Les Adoptés » est un conte moderne et le premier essai réussi d’une comédienne multi-casquette.

Synopsis : Une famille de femmes que la vie a souvent bousculée mais qui est parvenue avec le temps à apprivoiser les tumultes. Les hommes ont peu de place dans cette vie et naturellement, quand l’une d’entre elle tombe amoureuse, tout vacille. L’équilibre est à redéfinir et tout le monde s’y emploie tant bien que mal. Mais le destin ne les laissera souffler que peu de temps avant d’imposer une autre réalité. La famille devra alors tout réapprendre. La mécanique de l’adoption devra à nouveau se mettre en marche, forçant chacun à prendre une nouvelle place…

Voir la bande-annonce



VOIR AUSSI

« La Source des femmes » : éloge du féminin par Radu Mihaileanu
La France bien représentée aux Golden Globes
Et soudain, tout le monde me manque : rencontre avec Michel Blanc (1/2)
Marion Cotillard, actrice française la mieux payée

À propos
Marie Denarnaud