Megaupload - Megavideo : Anonymous riposte contre la censure & la fermeture

Megaupload - Megavideo  : Anonymous riposte contre la censure & la fermeture
Megaupload - Megavideo : Anonymous riposte contre la censure & la fermeture
Hier soir, le site Megaupload et ses déclinaisons (Megavideo…) ont été fermés par le FBI qui reproche au site de faire de nombreux profits et de blanchir de l’argent. Pour le moment, aucune réouverture n’est prévue au programme. Sur Internet, les réactions tombent de partout et les ripostes fleurissent, notamment par le célèbre groupe des Anonymes qui a fait fermer plusieurs sites pour témoigner de son mécontentement. Est-ce la fin du streaming et du téléchargement direct ?
A lire aussi
Ces hommes marchent en talons contre les violences faites aux femmes
News essentielles
Ces hommes marchent en talons contre les violences faites...

« Notre gouvernement tue l’internet, un site après l’autre… nous devrions démanteler notre gouvernement, un bureaucrate après l’autre ! »

Par ces quelques mots, le groupe Anonymous a lancé la révolte contre la censure sur Internet déjà très évoquée cette semaine à cause des projets de loi SOPA et PIPA. Suite à l’arrestation du fondateur de Megaupload, Kim Schmitz, le groupe des Anonymes a immédiatement riposté en faisant tomber les sites du FBI, du département de la justice des Etats Unis et d’Universal Music.

Des réactions de nombreux internautes à travers le monde se sont aussi fait entendre, principalement sur les réseaux sociaux. Mais une chose est sûre, la colère gronde. Pour le moment, personne ne sait encore si Megaupload pourrait rouvrir ses portes ou non. En effet, les serveurs de ce service de téléchargement direct sont à Hong Kong, ce qui habituellement permettait une certaine sécurité.

Avec la fermeture de Megaupload, c'est le téléchargement légal, mais aussi le streaming qui sont touchés.

VOIR AUSSI

Megaupload fermé par le FBI, une réouverture bientôt ?

Streaming : Le cinéma veut interdire les sites AlloMovie, AlloShare et AlloShowTv

Piratage : Hadopi entre dans sa troisième phase

Keynote Apple : iBooks 2 & iBooks Author, des nouveautés dédiées au livre