Ouragan Sandy : auteur de faux tweets, un soutien de Romney démissionne

Ouragan Sandy : auteur de faux tweets, un soutien de Romney démissionne
Ouragan Sandy : auteur de faux tweets, un soutien de Romney démissionne
« La bourse de New York est plongée sous un mètre d'eau », « tout Manhattan est plongé dans le noir » : ces informations sur les dégâts causés par le cyclone Sandy, diffusées sur Twitter lundi soir par @ComfortablySmug, un supporteur de Mitt Romney, étaient en réalité fausses. Mardi soir, l'homme s'est excusé et a annoncé qu'il démissionnait de ses fonctions politiques.
A lire aussi


Alors que pendant l’ouragan Sandy, Twitter s’est révélé être un outil privilégié des secours, tenant informés minute par minute les Américains de l'évolution de la situation, quand des quartiers entiers étaient privés d’électricité, un homme s’est amusé à tweeter de fausses informations. Ainsi à côté des messages du gouverneur de New York ou des services d'urgence comme la FEMA, les messages de @ComfortablySmug, un supporteur de Mitt Romney vivant à New York, ont fini par attirer l'attention des médias.

« La Bourse de New York est plongée sous un mètre d'eau », « le gouverneur de New York est bloqué dans un immeuble », « tout Manhattan est plongé dans le noir » : toutes ces informations fausses sur l’ouragan Sandy, mais mélangées à d’autres parfaitement vraies, ont donc été retweetées des centaines de fois. CNN a par exemple repris, avant de démentir, l'alerte faisant état d'une inondation dans la salle des marchés de Wall Street.

Cet homme qui, selon le site internet américain Buzzfeed, était le directeur de campagne du candidat républicain Christopher R. Wight, en piste pour les législatives, s’est finalement excusé mardi soir pour avoir « envoyé une série de tweets erronés et irresponsables ». Il  a ensuite écrit qu’il avait démissionné de l’équipe de campagne pour l'élection au congrès de Christopher Wight « avec effet immédiat ».  Le candidat a en effet confirmé cette information sur son site internet.


tweets Comfortably Smug

VOIR AUSSI

Comment Twitter devine votre sexe pour cibler ses pubs
Twitter : la barre du demi-milliard d'utilisateurs est franchie
#UnBonJuif : pourquoi Twitter n’a pas supprimé les tweets antisémites ?

Dans l'actu