Partage des données privées : Facebook recule

Partage des données privées : Facebook recule
Partage des données privées : Facebook recule
Facebook ne communiquera pas pour le moment nos adresses et numéros de téléphone aux développeurs d’applications. Le réseau social a plié face à la grogne des utilisateurs.
A lire aussi
Facebook lance un service de partage de vidéos sur Instagram
site internet
Facebook lance un service de partage de vidéos sur...

Facebook avait déjà fait amende honorable en juin 2010 en revenant sur les paramètres de confidentialité par défaut du profil des utilisateurs. Cette fois l’opinion s’est indignée de la possibilité pour les développeurs d’applications de consulter le numéro de téléphone et l’adresse de l’utilisateur. Deux jours après sa  mise en service, cette fonctionnalité a donc été momentanément désactivée par Facebook, qui promet de prendre quelques semaines pour communiquer auprès des utilisateurs et mieux informer l’internaute sur le partage des données personnelles avec les éditeurs d’application.

VOIR AUSSI

Facebook : donne accès aux adresses et téléphone de ses membres
Smartphones, navigateurs, sites... : les chiffres-clés d'Internet 2010
La police utilise Facebook et Twitter pour des appels à témoins
Facebook : naissance d’une dissidence

Dans l'actu