70% des Français séduit par la musique en streaming

70% des Français séduit par la musique en streaming
70% des Français séduit par la musique en streaming
Les Français aiment écouter de la musique, à condition qu'elle soit en ligne et gratuite. C'est le principal enseignement d'une étude de la Sacem dévoilée à l'occasion du Midem, le rendez-vous annuel des professionnels de la musique et du grand public, qui s'est déroulé le week-end dernier à Cannes.
A lire aussi
Les jeunes Français nettement favorables à un congé paternité plus long
News essentielles
Les jeunes Français nettement favorables à un congé...


Le week-end dernier se déroulait à Cannes le Midem, le rendez-vous annuel des professionnels de la musique et du grand public. L'occasion pour la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) de s'intéresser à la façon dont les Français consomment la musique. Première surprise, dix ans après que le téléchargement a plongé l'industrie du disque dans une profonde crise, le marché du numérique est déjà en pleine restructuration.

Le succès du streaming attire les investisseurs

En cause, l'émergence du streaming, un mode de consommation qui permet d'écouter des titres sans les posséder, en passant par des sites gratuits (Youtube, Deezer, Spotify, Dailymotion, etc.), financés par la publicité. Ainsi, 70% des Français écoutent désormais de la musique en ligne. Un plébiscite qui attire les investisseurs vers ces plateformes. Selon la presse, Samsung s'apprêterait ainsi à investir dans le français Deezer.

Mais ces chiffres cachent une autre réalité. En effet, les internautes français sont toujours aussi réticents à payer pour écouter de la musique. Pour preuve, seules 8% des adeptes de la musique en ligne ont souscrit à un abonnement à un service de streaming.