Facebook : Messenger obligatoire pour discuter en ligne sur son smartphone

Facebook : Messenger obligatoire pour discuter en ligne sur son smartphone
Facebook : Messenger obligatoire pour discuter en ligne sur son smartphone
La messagerie dans l'application Facebook, c'est fini. Mark Zuckerberg a annoncé à l'AFP, jeudi 10 avril, la suppression pure et simple du module au profit de son application Messenger d'ici deux semaines. Une suite logique après le rachat de WhatsApp ?
A lire aussi

Ce n'est pas une surprise, mais la nouvelle risque de faire grincer des dents certains utilisateurs. Facebook a décidé d'imposer son application Messenger pour mobile en supprimant tout simplement le module de messagerie de son application. « Nous commençons aujourd'hui à prévenir les gens que les messages vont sortir de l'application Facebook pour aller dans l'application Messenger » aurait écrit Facebook dans un mail destiné à l’AFP. Et d'ajouter que « pour continuer à envoyer des messages sur mobile, les gens auront besoin d'installer l'application Messenger ».

Messenger : Après l'incitation, l'obligation

Depuis le lancement de Messenger, Facebook n'a cessé d'inviter les internautes à converser sur son application dédiée en insérant un pop-up dans les conversations. Si certains, irrités par le message intempestifs ont basculé sur Messenger, un nombre suffisamment important d'utilisateurs continuant à utiliser l'ancienne messagerie ont vraisemblablement décidé le réseau social à aller plus loin dans la persuasion.

L'application à tout faire de Facebook ?

Si Zuckerberg justifie cette décision en expliquant la meilleure qualité de l'application Messenger par rapport au module présent dans celle de Facebook, il n'en demeure pas moins que cette obligation interroge. Les vraie raisons pourraient être toutes autres, et plus stratégiques. Avec l'acquisition de la start-up WhatsApp pour 19 milliards de dollars au mois de février dernier, et l'ajout récent d'une option d'appel téléphonique directement à partir de Messenger, le réseau social entend bien faire de son application de messagerie un passage incontournable sur smartphone.

Dans l'actu