PayPal pointe du doigt la sécurité de l'Apple Pay en évoquant le piratage d'iCloud

PayPal pointe du doigt la sécurité de l'Apple Pay en évoquant le piratage d'iCloud
PayPal pointe du doigt la sécurité de l'Apple Pay en évoquant le piratage d'iCloud
Alors que Samsung et Ikea raillaient, la semaine dernière, les nouveaux produits d'Apple, c'est au tour du service de paiement en ligne PayPal d'attaquer la pomme. Le géant de Palo Alto a publié, lundi 15 septembre, en une du New York Times une publicité pleine page remettant en cause la sécurité d'Apple Pay en faisant directement référence au scandale des photos de nues piratées sur iCloud.
A lire aussi
  Le Pôle Emploi pointé du doigt
Mag
Le Pôle Emploi pointé du doigt

« Nous, le peuple, voulons notre argent plus en sécurité que nos selfies. PayPal protège les économies de la population ». C'est par ces mots que PayPal a décidé de réagir à l'annonce de la firme de Tim Cook de l'arrivée prochaine de l'Apple Pay, une technologie permettant de payer avec son iPhone. Publiée en une du quotidien américain New York Times en date du 15 septembre, la publicité de l'entreprise de Palo Alto revient sur l'affaire du piratage du service de stockage dans le nuage de Cupertino (iCloud) ayant eu pour conséquence la diffusion de photos de stars dénudées sur Internet, pour remettre en cause la sécurité d'Apple Pay.

PayPal fébrile face à Apple Pay ?

Jouant sur la fibre du sentiment d'insécurité de ses données personnelles et bancaires sur Internet, PayPal compte bien ne pas s'en laisser compter face à cette nouvelle concurrence. En effet, Apple, en ayant intégré (enfin) une puce NFC à son iPhone 6 et 6 Plus, vient directement de déclarer la guerre à PayPal. Qui remportera la bataille ? Seul le temps nous le dira. Quoiqu'il en soit, pour l'heure Apple n'a pas réagit à cette attaque frontale.

PayPal attaque Apple

Dans l'actu