#GapGate : après l'iPhone 6 d'Apple, Samsung connaît aussi des problèmes avec son Galaxy Note 4

#GapGate : après l'iPhone 6 d'Apple, Samsung connaît aussi des problèmes avec son Galaxy Note 4
#GapGate : après l'iPhone 6 d'Apple, Samsung connaît aussi des problèmes avec son Galaxy Note 4
L'arroseur arrosé ? Alors que Samsung ne manquait pas de railler la fragilité de l'iPhone 6 Plus, suite à des témoignages d'utilisateurs révélant qu'il pouvait se tordre, la dernière phablet du Coréen ne serait pas exempt de tout défaut. Les premiers acquéreurs ont révélé l'existence d'un écart entre l'écran et le châssis suffisamment large pour y glisser une carte de visite.
A lire aussi
Samsung Galaxy Note 4 : les premières fuites avant la sortie
high tech
Samsung Galaxy Note 4 : les premières fuites avant la...

Samsung aurait sans doute mieux fait de se taire. Alors qu'Apple était sous le feu des critiques la semaine dernière, après les révélations d'utilisateurs dénonçant la « facilité » avec laquelle l'iPhone 6 Plus peut se tordre, les autres marques, dont Samsung, en avaient profité pour railler la marque à la pomme avant que celle-ci ne réagisse pour éteindre le « Bendgate ». Mais le géant coréen vient d'être pris à son propre piège. A peine le Galaxy Note 4 sorti en Corée du Sud, que les premiers utilisateurs pointent déjà du doigt un problème des plus gênants. Entre l'écran et le châssis du nouveau bijou de Samsung, il existerait un espace suffisant pour y loger... une carte de visite.

Après le « BenGate » d'Apple, le « GapGate » de Samsung ?

L'accélération du calendrier de commercialisation du Galaxy Note 4 pour contrer l'iPhone 6 Plus semble ainsi connaître ses premiers accrocs, malgré des chiffres de ventes plus que prometteurs pour la marque, avec 30 000 unités vendues la première semaine.

Conscient du problème, Samsung n'a, pour l'heure, pas réagi officiellement. Les utilisateurs coréens n'ont plus qu'a espérer un remplacement gratuit des appareils victimes de ce défaut de fabrication.

Galaxy Note 4 défectueux

Dans l'actu