Le Point vs l'Express : la guerre des Unes provocatrices continue

Le Point vs l'Express : la guerre des Unes provocatrices continue
Le Point vs l'Express : la guerre des Unes provocatrices continue
Dans cette photo : François Hollande
Après sa Une sur les femmes qui « gâchent la vie » du président François Hollande, L'Express fait à nouveau polémique cette semaine en titrant sur « Le vrai coût de l'immigration » dans le numéro à paraître ce jeudi. Deux semaines plus tôt, Le Point faisait aussi couler beaucoup d'encre avec sa couverture provoc' : « Cet islam sans gêne ».
A lire aussi


La guerre des Unes continue. Cette semaine, l’Express fait de nouveau polémique en titrant « Le vrai coût de l’immigration », un dossier illustré par la photographie d'une femme en burqa entrant dans une caisse d’allocations familiales. Révélée sur Twitter, la couverture fait débat mais le directeur de la rédaction, Christophe Barbier, assure pourtant que l’Express explique en réalité dans son article que « les immigrés sont un atout économique et ne creusent pas les déficit sociaux ».

Le 10 octobre dernier déjà, l’hebdomadaire créait l'émoi avec son titre jugé sexiste sur les « cinq femmes qui gâchent la vie de François Hollande ». Le directeur de la rédaction avait là aussi pris la défense de l’hebdomadaire sur Twitter en assurant au contraire que celle-ci était féministe. Interrogé sur le plateau d'Arte dans le cadre de l'émission « 28 minutes », il avait même affirmé que « ce genre de problème politique (en référence aux empêcheuses de tourner en rond) c’est parce que le président n’a pas réussi à asseoir son autorité, ni dans la gestion du poste de Première dame, ni dans la gestion de certains postes ministériels. »


Le Point n’est pas en reste dans la guerre des Unes provoc' après avoir évoqué en couverture il y a deux semaines un « islam sans gêne », le sous-titre égrenant les lieux où la religion incriminée sévirait selon l’hebdomadaire : « hôpitaux, cantines, jupes, piscines, programmes scolaires... ». Très commentée sur les réseaux sociaux, la Une avait été jugée islamophobe pour de nombreux internautes, alors qu’elle ne serait que la traduction d'une réalité pour d’autres.


Depuis mardi, les critiques pleuvent sur Twitter, du concours de la plus mauvaise couverture à la proposition de nouvelle Une pour la semaine prochaine. Certains internautes se sont même regroupés sur la page Facebook de l’hebdomadaire afin de faire entendre leur indignation. La couverture provoc' de l’Express semble donc remporter le même « succès » que ces prédécesseuses. Jusqu’où ira la guerre des Unes dans la surenchère de titres racoleurs ?

Twitter l'Express Une

VOIR AUSSI

Le Point : sa Une sur l'"Islam sans gêne" suscite la polémique
Une de l'Express sur Hollande et les femmes : sexisme ou maladresse ?
L'Express, Hollande et les femmes : Christophe Barbier défend une Une "féministe"