Eurovision 2013 : Amandine Bourgeois fera-t-elle gagner la France avec sa chanson "L’Enfer et moi" ?

Eurovision 2013 : Amandine Bourgeois fera-t-elle gagner la France avec sa chanson "L’Enfer et moi" ?
Eurovision 2013 : Amandine Bourgeois fera-t-elle gagner la France avec sa chanson "L’Enfer et moi" ?
La chanson sur laquelle Amandine Bourgeois défendra la France lors du 58e concours de l'Eurovision, vient d'être dévoilée. Titrée « L'Enfer et moi », elle a pour thème la rupture amoureuse et la vengeance, un sujet qui a séduit l'interprète de 33 ans. Mais ce titre aux accents rock et sa voix rauque suffiront-ils à hisser France dans le haut du classement ?
A lire aussi


« L’Enfer et moi ». C’est sur ce titre en français et aux accents rock, interprété par Amandine Bourgeois, que la France devra défendre ses couleurs lors du 58e concours de l’Eurovision, dont la finale aura lieu le 18 mai prochain à Malmö, en Suède. La chanson que l'ont doit à Boris Bergman - connu pour avoir été le compositeur de titres pour Dalida, Juliette Gréco, France Gall, Richard Anthony ou encore Alain Bashung -, a pour thème la rupture amoureuse et la vengeance ; tandis que la musique a été confiée à David Salkin.

Elle « parle de l'amour qui fait mal, d'une femme qui a envie de se venger. On peut aussi la voir comme une relation un peu sadomaso "Tu m'as mise chaos d'entrée, il faut croire que j'ai bien aimé". Il y a le côté l'amour fait mal, mais en même temps j'ai aimé ça. Il y a toute cette ambiguïté », a en effet expliqué la candidate française sur les ondes de RTL. Chanteuse au timbre rauque, Amandine Bourgeois avait remporté la Nouvelle Star, le télé-crochet musical de la chaîne M6, en 2008, succédant à Christophe Willem et Julien Doré, notamment. Depuis, elle a sorti deux albums : « 20 m² » en 2009 et « Sans amour, mon amour » en 2012. Mais sur les ondes de la radio, elle n’a pas caché sa fierté d’avoir été sélectionnée. « Je suis très très fière de représenter la France, c'est quand même un honneur, donc j'essaye de réaliser la chance que j'ai », a-t-elle confié.

« J’y vais pour me faire plaisir »

Mais alors que la France n’a pas remporté le concours depuis 1977 et la prestation de Marie Myriam avec « L’Oiseau et l’enfant », Amandine Bourgeois a-t-elle réellement ses chances ? L’interprète de 33 ans devra en effet concourir face à Bonnie Tyler, la star de 61 ans et aux 50 millions d’albums vendus ayant accepté de représenter son pays, le Royaume-Uni, dans le cadre de cet événement européen.

Pour autant, Bruno Berberes, chasseur de talents pour The Voice, entre autres, et membre du comité de sélection, n’a aucun doute. « C'est une grande chanteuse. Je lui aurais bien proposé The Voice ! D'ailleurs, des pays comme la Russie et Israël présentent à l'Eurovision leur vainqueur à ce télé-crochet », a-t-il fait savoir au Figaro.fr. Amandine Bourgeois, quant à elle, affirme ne pas se soucier du résultat. « J'y vais dans le sens où j'ai envie de me faire plaisir, j'ai envie de faire une performance artistique, où je ne triche pas, je suis authentique, je suis vraie, où j'ai envie de donner. Peu importe le résultat. Je n’ai pas envie de coller à un style, au style Eurovision. J'ai envie de rester moi-même, donc j'y vais avec ce que je suis. » Reste à savoir si cela suffira…

À noter que l’événement, commenté par Mireille Dumas et Cyril Féraud, sera retransmis en direct sur France 3. Chaque année, l’Eurovision, diffusée dans 42 pays, est regardée par 64 millions de téléspectateurs, faisant d'elle l’émission la plus suivie au monde.

VOIR AUSSI

La nouvelle star de la chanson française formée à l'université de Bordeaux ?
Et bien, chantez maintenant !