Pékin Express 2013 : Rotenberg revient sur la mort du candidat dans Koh-Lanta

Pékin Express 2013 : Rotenberg revient sur la mort du candidat dans Koh-Lanta
Pékin Express 2013 : Rotenberg revient sur la mort du candidat dans Koh-Lanta
Lors d’une conférence digitale pour le lancement de la nouvelle saison de Pékin Express, Stéphane Rotenberg est revenu sur le décès d’un candidat lors du tournage de Koh-Lanta 2013. « Le risque zéro n’existe pas » pour l’animateur qui souligne au passage que tout est fait pour que cela n’arrive pas.
A lire aussi
Koh-Lanta au Cambodge : mort d’un candidat sur le tournage, la saison 2013 annulée
television
Koh-Lanta au Cambodge : mort d’un candidat sur le...

Pékin Express 2013 sera de retour sur M6 dès le mercredi 3 avril. Surnommée « le coffre maudit » cette nouvelle saison sera composée d’anonymes et de passagers mystères célèbres. Adriana Karembeu, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie ou encore Norbert et Jean de Top Chef, seront de la partie. Une saison qui se déroulera à Cuba et aux États-Unis en passant par le Mexique. La stratégie devrait s’inviter dans cette nouvelle saison, en effet le coffre maudit n’apportera pas que des bonnes nouvelles.


Koh-Lanta, le jeu d’aventure de TF1 n’aura pas la même chance de succès cette année. Dès la première journée de tournage, un candidat est décédé des suites d’une crise cardiaque pour le moment inexpliquée. Et si des témoignages mettent en cause la production de TF1, impossible à l’heure actuelle de savoir si les conditions de tournage sont à l’origine du drame. Par ailleurs une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur cette affaire.


Lors de la conférence digitale du lancement de l’émission, Stéphane Rotenberg a expliqué que tout était fait pour que cela n’arrive pas à Pekin Express.  « On fait des visites médicales, c’est difficile de commenter (ndlr : le décès de Koh-Lanta) car on y était pas. Nous c’est l’angoisse numéro 1, depuis l’étape 1, jour 1, année 1, parce qu’on est sur la route. On a des risques sur la route, on a des risques de santé, et on a des risques d’insécurité. Quand on y pense, à la limite on reste en France. Le risque zéro n’existe pas, on se sur-blinde. Dans notre esprit on y pense tout le temps, y’a jamais eu de choses très grave, on touche du bois. On essaie vraiment de faire le maximum pour que ça n’arrive pas. », a-t-il expliqué.


Il a délivré au passage une anecdote plutôt amusante, « Le premier jour, du premier prime, il y a neuf ans, on était sur le Champs de Mars, au bout de cinq pas, y’a un type qui se casse la cheville ! Mais depuis rien ! Sauf moi mais bon… Le plus compliqué au fond c’est la route. » En 2012, Stéphane Rotenberg avait eu un accident de la route lors du tournage.



Pour ne rien louper de l’actu suivez-nous sur Twitter : @ComptoirTF

Dans l'actu
M6