Qui est Sophia Aram, la trublionne de "Jusqu’ici tout va bien" sur France 2 ?

Qui est Sophia Aram, la trublionne de "Jusqu’ici tout va bien" sur France 2 ?
Qui est Sophia Aram, la trublionne de "Jusqu’ici tout va bien" sur France 2 ?
Connue pour ses one woman shows et ses billets d'humeur acerbes sur France Inter, la comédienne et humoriste Sophia Aram a posé ses valises chez France 2 où elle animera chaque jour, à compter de ce lundi « Jusqu'ici tout va bien », le nouveau programme de la chaîne. Mais qui est vraiment la nouvelle agitatrice de France Télévisions ?
A lire aussi


Elle a abandonné les ondes radiophoniques pour les ondes cathodiques. La comédienne et humoriste Sophia Aram débarque ce lundi sur France 2 pour prendre les rênes de la nouvelle émission d’access prime time de la chaîne : « Jusqu’ici tout va bien ». Âgée de 40 ans, elle s’est fait un nom en tenant depuis 2008 sur France Inter, un billet d’humeur sans concession. En mars 2011, elle avait ainsi qualifié les électeurs du FN de « gros cons » dans une chronique où elle tournait en dérision le discours de ceux expliquant que ces électeurs étaient malheureux, en colère ou angoissés. Un an plus tard, c’est Nadine Morano, alors ministre de l’Apprentissage, qu’elle égratignait dans un billet baptisé : « Scoop, Nadine Morano pense ! ». Puis, en septembre 2012, elle s’en était prise à Audrey Pulvar lors de sa nomination à la direction du magazine Les Inrockuptibles pour dénoncer un conflit d’intérêt.

Désormais, c’est devant la caméra que la comédienne devra décrypter l’actualité dans une émission qui « va ressembler à un spectacle dans la mesure où c’est une émission en direct avec un public », comme elle l’a expliqué dans les colonnes du Parisien. « Nous avons un orchestre de quatre musiciens sur le plateau. Nous allons alterner des temps de discussion et des temps de jeu, de comédie », a encore confié celle qui était, en 2006, sur les planches avec son premier one woman show « Du plomb dans la tête » puis en 2010 avec « Crise de foi ». Revendiquant ce statut d’humoriste, elle a par ailleurs précisé au quotidien 20 Minutes qu’elle ne ferait « pas l’animatrice. Avec mes camarades, nous commenterons l’actualité ». Des « camarades » qui ne sont pas inconnus du grand public puisqu’il s’agira notamment de l’humoriste Elie Semoun ou de l’acteur François Berléand.  

VOIR AUSSI

Marine Le Pen vs Le Petit Journal : le Front National tacle l’émission de "bobos"
Laurence Parisot se reconvertit à la radio sur RTL et Europe 1
Le Grand 8 : Laurence Ferrari accueille Jérémy Chatelain, Stéphanie Renouvin et Myriam Well