Guy Bedos compare la campagne de Marine Le Pen à celle d'Hitler

Guy Bedos compare la campagne de Marine Le Pen à celle d'Hitler
Guy Bedos compare la campagne de Marine Le Pen à celle d'Hitler
Dans cette photo : Guy Bedos
Présent lundi 2 décembre au gala contre le racisme organisé au théâtre du Rond-Point, à Paris, l'humoriste Guy Bedos s'en est vivement pris à la présidente du FN Marine Le Pen, qu'il a accusé de faire « la campagne d'Hitler » en entretenant un climat favorable au racisme.
A lire aussi


Guy Bedos a récidivé. Après avoir tenu, à la mi-octobre, des propos injurieux à l'encontre de Nadine Morano, qu'il avait traité lors d'un spectacle à Toul de « conne » et de salope », l'humoriste s'en est cette fois pris à la présidente du Front national, qu'il a comparé à Hitler.

Point Godwin ?

C'est lors du gala contre le racisme qui se tenait ce lundi soir au théâtre du Rond-Point, à Paris, que Guy Bedos a violemment reproché à Marine Le Pen de profiter de la libération de la parole raciste en France pour construire la campagne du FN aux municipales. Il réagissait notamment aux huées et aux sifflets de militants d'extrême-droite qui ont accompagné l'arrivée de la ministre de la Justice Christiane Taubira, au théâtre du Rond-Point.

« Marine Le Pen fait la campagne d'Hitler… J'ose le dire, elle a remplacé les juifs par les arabes et les nègres [sic]. Et elle dit à tous ces gens qui vont mal - car nous somme dans la même crise que dans les années 1930 - que si vous êtes chômeur, si vous souffrez, c'est parce qu'il y a trop d'arabes et de noirs et que « si on les fout à la mer », vous trouverez du travail. »


La soirée de gala contre le racisme a rassemblé une quarantaine d'artistes venus soutenir Christiane Taubira. La Garde des Sceaux avait notamment été la cible d'injures racistes le 25 octobre dernier lors d'un rassemblement de la « Manif pour Tous » à Anger. La soirée, qui s'est déroulée en présence de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, a notamment réuni le comédien Alexandre Astier, la chanteuse Jeanne Cherhal ou encore la blogueuse Pénélope Bagieu, ainsi que des personnalités politiques.

VOIR AUSSI

Guy Bedos vs Nadine Morano : l'humoriste fait son mea culpa - vidéo
Marion Maréchal-Le Pen, "une conne et une salope" : humour ou dérapage de Bourdeau ?

"Poule", "conne", "salope" : Marion Maréchal-Le Pen dénonce "deux poids, deux mesures"