"L’amour est dans le pré 2014" : Karine Le Marchand réconfortée par les agriculteurs après sa rupture

"L’amour est dans le pré 2014" : Karine Le Marchand réconfortée par les agriculteurs après sa rupture
"L’amour est dans le pré 2014" : Karine Le Marchand réconfortée par les agriculteurs après sa rupture
Dans cette photo : Lilian Thuram
Pour la première fois depuis plusieurs mois, Karine Le Marchand est revenue dans les colonnes du magazine « Télé Star » sur sa séparation tumultueuse avec l'ancien footballeur Lilian Thuram. L'animatrice de « L'Amour est dans le pré » sur M6 confie avoir trouvé du réconfort auprès des anciens agriculteurs de son émission.
A lire aussi


Près de quatre mois après la séparation tumultueuse et médiatique du couple formé par Lilian Thuram et Karine Le Marchand, cette dernière s'est confiée dans les colonnes du magazine Télé Star sur la façon dont elle a surmonté le règlement de compte par médias interposés qui l'a opposé à l'ancien joueur de l'équipe de France de football et avec lequel elle a partagé sept ans de vie commune. Et c'est auprès des agriculteurs de « L'Amour est dans le pré » que l'animatrice de M6 a trouvé un peu de réconfort. « Les anciens agriculteurs m'ont beaucoup soutenue. Je les en remercie », a-t-elle en effet affirmé. Et d'ajouter : « Je vais même faire le marathon de Paris l'an prochain avec Philippe de la saison 7. Lui, il a fait le marathon de New York, mais pour moi, qui ne fais que des semi-marathons, ce sera une première ! ».  Et alors que son couple volait en éclat, Karine Le Marchand assure avoir été « contente de travailler » et de reprendre son rôle d'agent matrimonial auprès des participants de son émission de speed-dating. 

En septembre dernier, Karine Le Marchand avait porté plainte contre Lilian Thuram pour violences conjugales, avant de se rétracter quelques jours plus tard. L'ancien footballeur, qui avait tout de même fait l'objet d'un rappel à la loi, avait nié en bloc ces accusations et révélé sur le plateau de Canal+ un texto vindicatif de son ex-compagne dans lequel elle lui promettait « la guerre ». Au lendemain de ces révélations, Karine Le Marchand avait à nouveau raconté sa version des faits. Se disant « meurtrie et sidérée » et assurant ne pas comprendre « ce déballage et ces mensonges », elle avait menacé de porter plainte pour diffamation.