"La parenthèse inattendue" : Yoann Fréget parle de son bégaiement - vidéo

"La parenthèse inattendue" : Yoann Fréget parle de son bégaiement - vidéo
"La parenthèse inattendue" : Yoann Fréget parle de son bégaiement - vidéo
Dans cette photo : Frédéric Lopez
Invité dans « La parenthèse inattendue » de Frédéric Lopez, le dernier grand vainqueur de « The Voice 2013 » Yoann Fréget a raconté les moqueries dont il a été la cible enfant à cause de son bégaiement. Touchant.
A lire aussi


Il a gagné « The Voice » en 2013. Mais avant qu’elle ne devienne son atout (et son gagne-pain), la voix de Yohann Fréget était surtout son plus gros handicap. Lorsqu’il a trois ans, les parents de Yoann se séparent et le bégaiement du petit garçon fait surface, a raconté le chanteur dans l’épisode de « La parenthèse inattendue » diffusé ce mercredi 16 avril.

« Le problème avec le bégaiement c’est qu’on sait exactement le mot qu’on veut dire mais on n’y arrive pas, ce qui peut être extrêmement frustrant… et d’autant plus frustrant quand des gens sont en train d’exploser de rire parce que vous n’y arrivez pas », a confié le chanteur avant d’ajouter : « Ça peut mettre une minute et demie voire deux minutes pour dire un mot. »

« J’étais très combatif par rapport à mon bégaiement »

À l’école, Yoann décide pourtant de rester positif : « Dans la classe j’étais très participatif, j’étais très combatif par rapport à mon bégaiement parce que je me mettais moi-même en situation de bégayer devant tout le monde. Je me suis mis moi-même dans des situations humiliantes. » « La différence fait peur donc quand on est gros, quand on a ci quand on a ça, on peut générer de l’agressivité gratuite à un point que l’on n’imagine pas. », a-t-il analysé devant Smaïn et Marine Delterme, eux aussi invités par Frédéric Lopez.

Revoir Yoann Fréget dans « La parenthèse inattendue »