Koh-Lanta 2014 : sécurité maximale durant le tournage pour les candidats

Koh-Lanta 2014 : sécurité maximale durant le tournage pour les candidats
Koh-Lanta 2014 : sécurité maximale durant le tournage pour les candidats
Après le décès de Gérald Babin lors de la dernière saison de Koh-Lanta, la sécurité a été renforcée sur le tournage de la saison 14 de l’émission. La production a même fait appel au spécialiste en médecine d'urgence Patrick Pelloux pour éviter une autre catastrophe.
A lire aussi
Koh-Lanta 2014 : tournage au Cambodge et casting de candidats
television
Koh-Lanta 2014 : tournage au Cambodge et casting de...


Le 22 mars 2013, lors de la dernière saison de Koh-Lanta tournée au Cambodge, le candidat Gérald Babin mourrait d’une crise cardiaque. Pointé du doigt, le médecin de l’émission se suicidait quelques jours plus tard. Un an après ce double drame, une nouvelle saison de Koh-Lanta est actuellement en tournage en Malaisie. Et les candidats sont sous haute surveillance. « Tout a été renforcé en matière de sécurité, suite aux drames que nous avons vécus, notamment le décès de Gérald Babin. Cette année, des infirmiers urgentistes sont présents 24h/24 sur les camps de Koh-Lanta 2014 », a indiqué récemment Denis Brogniart, qui présente l’émission, dans le Grand direct des médias sur Europe 1.

>> Koh-Lanta 2014 : date de diffusion sur TF1 ? <<

« L'organisation sanitaire sur place était insuffisante »

Un médecin de renom a en effet été convoqué par la société ALP, qui produit Koh-Lanta. Patrick Pelloux s’est notamment illustré pendant la canicule de 2003 en alertant les médias des conséquences de la chaleur dans les services hospitaliers. Appelé à la rescousse sur le tournage de Koh-Lanta, son verdict a été sans appel : « J'ai constaté que l'organisation sanitaire sur place était insuffisante et que le casting ne pouvait s'appuyer sur des certificats médicaux », a-t-il déclaré à Télé Loisirs. L’urgentiste a donc mis en place une nouvelle équipe composée de deux médecins et de deux infirmières, mis en place un poste médical avancé et obtenu le soutien des hôpitaux français en cas de rapatriement.

Des précautions pas inutiles quand on sait qu’une candidate de la saison 14 de Koh-Lanta s’est déjà cassé l’os du talon en faisant une mauvaise chute dans l’eau. Soignée sur place, elle a ensuite dû être rapatriée en France.