Laurence Boccolini (Money Drop) : "Ce n'est jamais facile de voir une larme de déception"

Laurence Boccolini (Money Drop) : "Ce n'est jamais facile de voir une larme de déception"
Laurence Boccolini (Money Drop) : "Ce n'est jamais facile de voir une larme de déception"
Dans cette photo : Laurence Boccolini
Alors que « Money Drop » revient ce soir à 19 heures sur TF1 pour une cinquième saison, Laurence Boccolini  a accordé un entretien à TV Magazine où elle évoque l’émotion qui règne parfois sur le plateau de l’émission.
À lire aussi


La fin de « Money Drop » ? Ce n’est pas pour tout de suite ! À 51 ans, Laurence Boccolini n’est pas prête de décrocher. Alors que débute ce soir à 19 heures sur TF1 la cinquième saison du jeu télévisé, l’ex-animatrice du « Maillon le plus faible » et maman comblée d’une petite Willow a accordé une interview à TV Magazine, dans laquelle elle avoue être toujours aussi heureuse à l’idée de retrouver l’équipe de « Money Drop ». « Nous sommes une équipe soudée avec une super ambiance pendant les tournages, donc nous avons hâte de nous retrouver. Et les candidats sont tous différents : à chaque fois, c’est une nouvelle aventure », explique-t-elle.

Loin de se sentir « sous-employée » par TF1, Laurence Boccolini explique au contraire avoir très envie de poursuivre l’expérience « Money Drop », notamment grâce au « fun » qui règne sur le plateau et surtout au « fait que l’on me laisse libre d’être comme je suis. Merci TF1, merci Endemol ».

Pourtant, avoue-t-elle, présenter chaque soir l’émission n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’elle se trouve face à des candidats qui, à cause d’une mauvaise réponse, perdent en quelques secondes leurs chances de voir leurs rêves se réaliser. « Ce n’est jamais facile de voir une larme de déception… J’aimerais qu’ils gagnent tous ! Parfois, nous sommes tous déçus sur le plateau que certains s’en aillent. »

« Money Drop », du lundi au vendredi à 19h00 sur TF1.