P'tit Quinquin : les acteurs répondent aux polémiques

P'tit Quinquin : les acteurs répondent aux polémiques
P'tit Quinquin : les acteurs répondent aux polémiques
Pourtant plutôt bien reçue par la critique, la série policière décalée d'Arte « P'tit Quinquin » n'a visiblement pas plus à tout le monde. Certains téléspectateurs ont notamment reproché à la série d'avoir recours à des acteurs non-professionnels. Interviewés par « La Voix du Nord », ces derniers répondent à la polémique.
A lire aussi


Avec 1,4 million de téléspectateurs devant leur poste jeudi 18 septembre pour ses deux premiers épisodes, la série signée Bruno Dumont P'tit Quinquin a permis à Arte de décrocher 5,9% de parts de marché.

Il faut dire que la série policière, qui raconte une « enquête policière extravagante, improbable et burlesque » autour d'une série de meurtres inexpliqués sur la côte d'Opale dans le Pas-de-Calais n'est pas passée inaperçue dans la presse. Jouée par des acteurs non-professionnels et se moquant allégrement de la culture « ch'ti », P'tit Quinquin a autant séduit la critique qu'elle a consterné certains spectateurs.

Beaucoup reprochent notamment à la série de Bruno Dumont son script incompréhensible et le jeu parfois approximatif des comédiens. Interviewés par La Voix du Nord, ces derniers ont répondu aux accusations.

Ainsi, Bernard Pruvost, ouvrier aux ateliers du Channel à Calais, et qui interprète le chef de la police, se défend en expliquant que « ce n'est qu'une série. Nous, on interprète les rôles pour se moquer des gens. Même dans l'esprit de Bruno Dumont. Ce n'est pas le premier film qu'il fait dans la région ».

Les spectateurs ont aussi reproché à la série de se moquer ouvertement du Nord et de ses habitants. « Je sais qu'on a dit que l'on faisait passer les gens du Nord pour des débiles. Ça m'a fait un peu mal au cœur, mais le but n'était pas de détruire le Nord. Et puis, on voit aussi de beaux paysages », estime pour sa part Philippe Jore, qui joue le lieutenant. Avant d'ajouter : « En bas de chez moi, on m'a dit que je jouais bien et que j'allais faire du bien à ma ville. »