Soumission : Ali Baddou écœuré par le livre de Michel Houellebecq

Soumission : Ali Baddou écœuré par le livre de Michel Houellebecq
Soumission : Ali Baddou écœuré par le livre de Michel Houellebecq
Dans cette photo : Ali Baddou
« Ce livre m’a foutu la gerbe ». C’est en ces termes qu’Ali Baddou a décrit, lundi, sur le plateau de « La Nouvelle édition » de Canal+, son ressenti à la lecture de « Soumission », le 6e ouvrage polémique de Michel Houellebecq.
A lire aussi
"Paroles de femmes", le livre de table basse de la parfaite féministe
News essentielles
"Paroles de femmes", le livre de table basse de la...


C’est le livre polémique de cette rentrée 2015. Avant même sa sortie Soumission, le livre de Michel Houellebecq, a déjà fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, il décrit une France islamisée après la victoire aux élections présidentielles 2022 d’un parti musulman, dirigée par un gouvernement dont François Bayrou est le Premier ministre. Résultat, les femmes perdent quelques-unes de leurs libertés fondamentales, leur retrait forcé du marché du travail fait disparaître le chômage et les universités sont rebaptisées islamiques.  

« L’année démarre avec l’islamophobie »

Un roman qui, sans surprise, n’est pas du goût de tout le monde. Ainsi, lundi midi, sur le plateau de « La Nouvelle édition » qu’il anime quotidiennement sur Canal+, Ali Baddou, connu pour son expression habituellement très mesurée, n’a pas caché son dégoût face à cette fiction. « Je suis de culture musulmane, ça c’est le hasard, je suis profondément laïc. Ce livre m’a foutu la gerbe, autant le dire aussi simplement que ça, je me suis senti insulté », a-t-il d’abord lancé. Et de regretter : « On est en 2015 et l’année démarre avec ça, c’est-à-dire avec l’islamophobie, installée et diluée dans le livre d’un grand romancier français. C’est un livre au fond qui, pour moi, habitue au racisme anti-musulman ». Finalement, le journaliste a conclu son coup de gueule en appelant, malgré tout, les téléspectateurs à se procurer cet ouvrage. « C’est mon sentiment de lecteur. Lisez-le et faites-vous votre propre opinion ».