C à Vous : Anne-Sophie Lapix révèle quelques secrets de l'émission

C à Vous : Anne-Sophie Lapix révèle quelques secrets de l'émission
C à Vous : Anne-Sophie Lapix révèle quelques secrets de l'émission
Aux commandes de « C à Vous » depuis deux saisons, Anne-Sophie Lapix  a fait quelques révélations sur les coulisses du talk-show de France 5.
A lire aussi
Riverdale : le secret du rouge à lèvres de Cheryl Blossom enfin révélé
television
Riverdale : le secret du rouge à lèvres de Cheryl Blossom...


Elle  a pris haut la main la succession d’Alessandra Sublet aux commandes de « C à Vous ». En effet, depuis deux saisons, Anne-Sophie Lapix anime le talk-show d’access prime time de France 5. De plus en plus à l’aise dans ce rôle, celle qui a récemment assuré ne pas se sentir en compétition avec Cyril Hanouna - bien que « Touche pas à mon poste » sur D8 soit diffusé à la même heure - a fait quelques confidence sur son émission. Dans les colonnes de Télé Loisirs, elle a répondu aux questions que les fidèles du programme se posent peut-être.

« On a souvent faim avant de démarrer, du coup, on vide les corbeilles de pain »

Ainsi, on apprend que les invités et les chroniqueurs dînent réellement pendant l’enregistrement. « On a souvent faim avant de démarrer, du coup, on vide les corbeilles de pain », raconte-t-elle, précisant que les menus sont adaptés aux régimes alimentaires spéciaux des invités, quand la production est prévenue. « Aymeric Caron a eu droit à un plat végétarien pendant que nous mangions tous de la viande. En revanche, quand nous avons reçu Les Inconnus, nous ignorions que deux d’entre eux  sur trois étaient allergiques aux fruits de mer, et Babette de Rozières avait cuisiné des crevettes. Elle a donc rapidement bricolé autre  chose ».

Autre point abordé : les cadeaux reçus à chaque émission par Anne-Sophie Lapix. Autant de présent qu’elle  avoue  garder dans son bureau, d’autant que les invités font rarement l’impasse sur cette petite attention. Quant à ceux qui auraient oublié ? « On a toujours dans un coin un bouquet de fleur qu’on leur glisse entre les mains avant qu’ils entrent », confesse celle qui a été sacrée Meilleur intervieweur de l’année en 2012.