Canal + : la chaîne accusée de l'espionnage de l'ex-leader des Guignols de l'Info, Bruno Gaccio

Canal + : la chaîne accusée de l'espionnage de l'ex-leader des Guignols de l'Info, Bruno Gaccio
Canal + : la chaîne accusée de l'espionnage de l'ex-leader des Guignols de l'Info, Bruno Gaccio
Dans cette photo : Bruno Gaccio
Bruno Gaccio a assigné en justice la chaîne cryptée Canal + et certains de ses anciens responsables. Ceux-ci sont suspectés d'avoir ordonné des filatures et l'espionnage de l'ex-auteur et metteur en scène des Guignols de l'Info.
A lire aussi

C'est dans le cadre d'une passation de pouvoir chaotique en 2002 que Bruno Gaccio avait pris la tête d'une rebellion. Souhaitant défendre leur ancien Président-Directeur Général Pierre Lescure, tout juste limogé de Canal +, plusieurs salariés du Groupe avaient organisé une forme de résistance contre le nouveau propriétaire de la chaîne Canal + : Vivendi Universal et son PDG Jean-Marie Messier.

Les salariés de Canal+ considéraient que Vivendi poussait la chaîne cryptée à adopter un virage trop commercial, et dénaturait le fameux esprit Canal. L'éviction de Pierre Lescure s'était suivie d'un nombre records de désinscriptions à la chaîne cryptée, confirmant ainsi la révolte des salariés qui "défendaient les intérêts de leur société". Bruno Gaccio, alors co-auteur des "Guignols", en tant que porte-parole des salariés Canal+, devient la bête noire de la nouvelle direction de la chaîne cryptée.

En 2005, dans son livre intitulé "Un agent sort de l'ombre", Pierre Martinet, un ancien agent de la DGSE reconverti dans le service de sécurité de Canal+, avoue avoir filé et photographié Bruno Gaccio à l'époque où l'humoriste faisait un peu trop de remous.

Si son responsable, Gilles Kaehlin, nie toute implication dans cette affaire, Pierre Martinet, lui, dit ne pas avoir agi "de [sa] propre initiative". Suite à cette découverte, Bruno Gaccio avait porté plainte contre X pour atteinte à la vie privée d'autrui.

6 ans plus tard, il retrouve Canal+ et certains anciens responsables de la sécurité de la Chaîne devant le tribunal correctionnel de Paris.

VOIR AUSSI

Cannes-Canal + : Denisot, Beigbeder, Weil et "Les Guignols" sur la croisette
Canal +  & Auchan vous offrent une télévision

TF1 : La chaîne porte plainte contre Canal +
Canal+ & Auchan vous offrent une télévision