50 000 femmes dans l’armée française

50 000 femmes dans l’armée française
50 000 femmes dans l’armée française
Les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les rangs de l’armée, conclut une étude du ministère de la Défense. Sur les 340 000 militaires français, 50 000 sont des femmes. Mais en proportion, elles sont beaucoup moins présentes en haut de la hiérarchie.
A lire aussi

En 2009, les femmes représentent 15% des effectifs de l’armée, contre seulement 9% huit ans auparavant. Elles sont ainsi 50 000 sur les 340 000 militaires, à en croire l’étude du ministère de la Défense intitulée « les militaires et leur famille ».

Particulièrement présentes dans les services de santé de l’armée et l’armée de l’air, elles sont en revanche plus rares dans l’armée de terre, la marine et la gendarmerie. De plus, elles sont bien moins  représentées dans les postes hiérarchiques peu élevés : ainsi, les officiers supérieurs féminins sont presque trois fois moins nombreux en proportion que les officiers subalternes, respectivement 5% et 14%. Une disproportion que l’enquête attribue au manque d’ancienneté des femmes au sein de l’armée.

A noter enfin que sur le marché du travail, les femmes de militaires sont particulièrement représentées dans les postes à temps partiels : plus d'un quart d'entre elles - et même un tiers de celles qui ont des enfants - sont concernées.

VOIR AUSSI

Pionnières dans des métiers masculins
GI’S en Irak : grossesse interdite
Stefanie Babst, une femme dans l’OTAN