Emploi : 3 fois sur 4, les entreprises préfèrent les CDD

Emploi : 3 fois sur 4, les entreprises préfèrent les CDD
Emploi : 3 fois sur 4, les entreprises préfèrent les CDD
Les entreprises usent et abusent du CDD. En effet, selon une étude du ministère du Travail, en 2011, plus des trois-quarts des recrutements effectués en France sont des contrats à durée déterminée. Dans certains secteurs, cette proportion monte à 90 %.
A lire aussi


C’est une étude du ministère du Travail publiée vendredi qui l’affirme : en 2011, plus de 75% des recrutements effectués en France concernaient des contrats à durée déterminée de moins de 6 mois, pour la plupart. Résultat, dans 7 cas sur 10, l’échéance d’un CDD est le premier motif de départ, devant les licenciements économiques ou les démissions.

Dans le détail, l’étude révèle que les grandes entreprises, de plus de 50 salariés, ont davantage recours aux CDD. Le ministère avance le chiffre de 80,8% contre 72,2 % dans les sociétés employant 1 à 9 personnes.

Avec un taux de 78,9%, le tertiaire décroche la palme du secteur embauchant le plus en CDD, devant l'industrie (63,7%) et la construction (53,3%). Un ratio qui dépasse les 90 % dans certains domaines spécifiques, comme les arts et spectacles (96%), l'édition, l'audiovisuel et la diffusion (93,9%) ou encore l'hébergement médico-social (91,4%). A contrario, dans le secteur des activités informatiques, les mouvements de main-d’œuvre sont bien moins nombreux : le recrutement en CDI y est la norme, avec 3 embauches sur 4.

Enfin, en période de crise et alors que le chômage est au plus haut en France depuis 13 ans, les postes les moins qualifiés sont les plus touchés par cette précarisation. Pour preuve, 84,3% des ouvriers embauchés en 2011 ont signé un CDD, contre 79,9% des employés et 65,2% des cadres.

Crédit photo : Brand X Pictures

VOIR AUSSI

Emploi : des contrats d'avenir pour les entreprises aussi
Emploi : les embauches à la baisse
« Génération CV » : le CDI ou la quête du Graal
L'entretien d'embauche en 6 conseils