Stress en entreprise : la surchage de travail principalement en cause

Stress en entreprise : la surchage de travail principalement en cause
Stress en entreprise : la surchage de travail principalement en cause
Le premier facteur de stress en entreprise est la surcharge de travail, suivi de près par la pression hiérarchique, selon une étude réalisée par OpinionWay pour les Éditions Tissot. Un fléau qui dégrade la santé des salariés mais aussi les finances des entreprises.
A lire aussi


Les conditions de travail en entreprises semblent loin de s'améliorer. Une enquête OpinionWay pour les Éditions Tissot spécialisées en droit du travail révèle que près de neuf responsables des relations humaines sur dix ont été confrontés à des problèmes de stress des salariés au cours des douze mois précédents. La surcharge de travail serait d'ailleurs la source principale de stress pour les employés. Selon le sondage, 43% d'entre eux la citent comme premier facteur de tension devant la pression hiérarchique (41%), l'angoisse de perdre son emploi ou des relations entre collègues. Un problème d'envergure quand on sait que le stress joue largement sur la santé des salariés et aussi sur leur efficacité. Par ricochet, ce sont les finances des entreprises qui pâtissent de leur angoisse. 26 % des DRH évaluent cet impact financier entre 5 et 10 % de la masse salariale.

Pour vaincre ce stress, presque la moitié des sondés grignote (44%), un tiers fait du sport et sort après le travail (respectivement 30% et 29%). Quant aux autres, pour évacuer la pression, ils s’adonnent au shopping (22%), fument (22%) ou boivent (19%) davantage. Un élément positif tout de même, ils sont 12% à utiliser l'argument stress pour demander des compensations à leur employeur.

Nicolas Pasquier

Crédit photo : Hemera

VOIR AUSSI

Le stress au travail devient une faute inexcusable de l'employeur
Stress au travail : 4000 infarctus lui sont imputables chaque année
Stress au travail : des accords en entreprise peu suivis d'effets