Égalité professionnelle : Najat Vallaud-Belkacem veut "briser le plafond de verre"

Égalité professionnelle : Najat Vallaud-Belkacem veut "briser le plafond de verre"
Égalité professionnelle : Najat Vallaud-Belkacem veut "briser le plafond de verre"
Comment féminiser les Comités exécutifs et les Comités directeurs des entreprises ? Le mardi 9 avril prochain, la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem explorera les pistes possibles en invitant une vingtaine de dirigeants et dirigeantes de grands groupes français lors d'une conférence à Paris. L'objectif : briser le plafond de verre, en tentant de trouver des solutions concrètes.
A lire aussi


Alors que l’égalité professionnelle est l’une des priorités gouvernementales, la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem organise, le mardi 9 avril prochain, une grande conférence réunissant une vingtaine de dirigeants et dirigeantes de grands groupes français à Paris. L’objectif : trouver des solutions concrètes et prendre des engagements pour briser le plafond de verre qui sévit sur les postes à responsabilité dans les entreprises. Dans la ligne de mire de la ministre : la sous-représentation flagrante des femmes dans les comités exécutifs (elles ne représentent que 6% des effectifs des Comités exécutifs européens*) et les comités de direction des grandes entreprises.

Des engagements pour la féminisation des ComEx et CoDir

Durant toute une matinée au palais Brongniart, les dirigeants seront amenés à confronter leurs points de vue, expériences et pistes d’évolution autour de trois tables rondes. La première abordera la question des enjeux de l’accès des femmes aux postes de responsabilité pour la stratégie de l’entreprise. Il sera ensuite discuté de la stratégie de l’entreprise pour favoriser l’accès des femmes aux postes de responsabilité, avant que les intervenants n’abordent la question du rôle des réseaux féminins dans les entreprises dans la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise. Parmi les grandes dirigeantes présentes, prendront notamment la parole Marie-Claire Capobianco, Directrice de la Banque de détail de BNP Paribas, Muriel Pénicaud, Directrice générale des ressources humaines chez Danone ou encore Delphine Ernotte-Cunci, Directrice générale adjointe de France Télécom-Orange. En parallèle, à l’issue de ces débats et échanges, seize représentants de ces grands groupes signeront une convention pour l’égalité professionnelle avec le ministère. À la clef : des engagements pour la féminisation des ComEx et CoDir.

*Source : Women’s Forum 2012