Recherche d'emploi : comment une graphiste a trouvé un job grâce à Instagram

Recherche d'emploi : comment une graphiste a trouvé un job grâce à Instagram
Recherche d'emploi : comment une graphiste a trouvé un job grâce à Instagram
Oubliez les portfolios et soignez vos profils sur les réseaux sociaux. Comme de plus en plus de recruteurs dans les métiers créatifs, Bradford Shellhammer, un entrepreneur new-yorkais, a scanné les réseaux sociaux « visuels » pour trouver sa nouvelle graphiste. Et il l'a trouvé via... Instagram.
A lire aussi
6 papas féministes à suivre absolument sur Instagram
News essentielles
6 papas féministes à suivre absolument sur Instagram


Ses croquis, peintures et autres photos ont séduit. En publiant sur son compte Instagram ses « dessins d’un jour », Hannah Perrine Mode, une graphiste new-yorkaise, s’est vue proposer un emploi dans une plateforme de vente de mobiliers personnalisés. Comme de plus en plus de recruteurs, Bradford Shellhammer, le cofondateur de cette entreprise, Fab.com, utilise, en effet, les réseaux sociaux pour embaucher. Car, si l’on connaissait déjà l’importance des réseaux professionnels (LinkedIn, Viadéo) ou de Facebook ou Twitter dans l’ensemble des recrutements, celle de réseaux « visuels » comme Instagram ou Pinterest est plus méconnue, alors qu’elle explose dans les métiers créatifs…

>> 7 conseils pour trouver un job via les réseaux sociaux <<

Instagram permettrait d’évaluer le niveau de goût des candidats

Ainsi, selon Mark Silver, à la tête d'un cabinet de recrutement spécialisé dans les professions de créatifs, cité par 20Minutes, Pinterest remplacerait le traditionnel portfolio, en donnant une idée des talents du candidat, tandis qu’Instagram permettrait d’évaluer son niveau de goût. Et la jeune graphiste ne semble pas ignorer ces données. Car si Hannah Perrine Mode avait créé ce compte il y a deux et demi « juste pour le plaisir », il est devenu aujourd’hui un véritable outil de communication, pour elle : « Instagram est un excellent moyen de partager des éléments visuels de ma vie. […] C'est aussi un excellent moyen de se faire une idée de qui je suis en tant que personne, de trouver de l'inspiration et d'autres idées que je peux ensuite réaliser sur mon site web plus abouti », a-t-elle expliqué à Businessinsider.com.

Mais mieux encore, certains ont fait d’Instagram leur vitrine. Ainsi, Daniel Arnold, un photographe américain, a réussi à vendre une centaine de ses photos sur le réseau social et a gagné ainsi, plus de 15 000 dollars…

>> 7 conseils pour une photo de profil professionnelle réussie <<

Dans l'actu