Niel, Granjon et Simoncini lancent l'École Européenne des Métiers de l'Internet

Niel, Granjon et Simoncini lancent l'École Européenne des Métiers de l'Internet
Niel, Granjon et Simoncini lancent l'École Européenne des Métiers de l'Internet
Financée par trois grands patrons de l'Internet français, l'École Européenne des Métiers de l'Internet a ouvert ses portes hier au palais Brongniart, dans les locaux de l'ancienne Bourse de Paris. Le but est de former les étudiants aux attentes des professionnels du e-commerce.
A lire aussi

Trois grands patrons de l'Internet français, Xavier Niel (IIiad Free), Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée) et Marc Simoncini (Meetic) ont lancé hier la première École Européenne des Métiers de l'Internet. Destinée à former des webmasters, web designers, web marketeurs, community managers et développeurs en 3 ans, l'école devrait répondre aux nouvelles attentes des professionnels du e-commerce. Xavier Niel explique : « on avait des besoins et on ne trouvait pas les gens pour répondre à ces besoins. On a des ingénieurs, ce qui nous manque c'est le niveau intermédiaire, les bac +3 ».
Financée à 100% par des fonds privés, l'année coûtera aux étudiants 6500 euros. Pour permettre aux élèves en difficulté financière d'intégrer l'école des métiers du web, les trois patrons s'engagent à financer personnellement 5 bourses par an, soit 15 au total par année.
L'école, installée au Palais Brongniart, dans les locaux de l'ancienne Bourse de Paris, accueillera en septembre 2011 entre 100 et 200 bacheliers.

Le site de l'EEMI

(Source : AFP)

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

E-G8 : Internet, Facebook, LinkedIn, Skype… l’industrie du 21ème siècle ?
Observatoire Orange-TF : l’école à l’ère du numérique

Les députés européens se forment à Internet


L'INFO DES MEMBRES

Graphiste web designer, un métier d’avenir

Dans l'actu