Jusqu'à quel point user de son charme au travail ?

Jusqu'à quel point user de son charme au travail ?
Jusqu'à quel point user de son charme au travail ?
Cette question anime les chuchotements et bruits de couloir depuis la préhistoire de l’entreprise. Entre hommes et femmes, elle se pose plus que jamais depuis que ces dernières ne sont plus automatiquement des subalternes et osent tenir la dragée haute à ces messieurs tout en restant femme. Petit état des lieux.
A lire aussi
"Le boulot qui cache la forêt" : peut-on réellement être heureux au travail ?
News essentielles
"Le boulot qui cache la forêt" : peut-on réellement être...

Le charme, c'est quoi ?

Habituellement aussi indéfinissable que subtil, le charme se ressent et se constate davantage qu'il ne se dit ou décrit. Pourtant, on peut sans doute parler du charme comme d’un mélange réussi de l'ensemble de nos qualités et de la manière dont nous les valorisons. Et sans doute concerne-t-il davantage le « comment », que le « quoi ». Nous avons tous croisé des gens qui, sans être particulièrement beaux, bien habillés ou d'une intelligence éclatante, dégageaient quelque chose d'incroyablement puissant et attirant. Le charme, c'est ça.

Utiliser le charme au travail, est-ce que c'est mal ?

Attention, ne confondez pas charme et séduction. Le charme est quelque chose qui se ressent naturellement, à condition que vous ayez conscience de votre valeur. La séduction implique l'attention d'attirer vers soi. Au travail, il s'agit plutôt de vous déployer vers l'autre.
De la même manière, ne vous demandez pas ce que vous pouvez obtenir par le charme, mais ce que vous pouvez apporter à votre propre travail et à l'entreprise. Il est primordial de n'user de ses atouts que pour mettre en valeur ses compétences, et non pas le contraire.

Le respect de vous-même et des autres

Si vous vous trompez, vous le remarquerez vite. Messes basses dans votre dos, invitation à déjeuner sous un prétexte bidon ou, bien pire, le collègue ou le supérieur qui essaie de vous coincer dans la salle de repos. Vous saurez alors que le message est mal passé.
Que faire pour éviter ça ? Eh bien justement, ne pensez pas au quoi mais au comment. Vous avez de beaux yeux, un joli sourire, des jambes à n'en plus finir, un super sens de l'humour, une poitrine généreuse, tant mieux ! Mais cela peut vous servir autant que vous desservir. Donner à voir, oui, jeter à la tête des gens, non. Respectez-vous !

C'est votre âme que l'on veut voir !

En cette ère de l'image et du matérialisme à tout crin, on a tendance, à tort, à tout miser sur l'extérieur. Un beau corps, bien habillé, n'est rien d'autre qu'une coquille vide.
Vous ne parviendrez à user de votre charme avec intelligence et subtilité que si vous avez conscience de votre propre valeur. Vous adorez mettre le feu au dance floor ? Vous n'allez pas monter sur la table en salle de réunion, mais rien ne vous empêche d'esquisser un mouvement d'épaule quand vous en avez envie. Vous savez dresser une table comme personne ? Proposez un coup de main pour rendre le pot de départ de Gudule un peu plus glamour. Vous gagnez toujours le concours de blagues organisé le dimanche avec les cousins chez votre tante Josette ? Glissez un trait d'esprit au moment propice, tout le monde vous sera reconnaissant de détendre un peu l'atmosphère. En bref, soyez vous-même sans perdre de vue que vous n'êtes PAS chez tante Josette ni en boîte de nuit.
Quand vous aurez eu la bonne idée de montrer aux autres, avec délicatesse, qui vous êtes vraiment, on préférera vous confier le dossier machin à vous plutôt qu'à votre collègue « hyper compétente mais... » Pourquoi à vous ? « Parce que, eh bien... On ne sait pas trop, mais on le sent comme ça... »

Votre charme aura opéré.

Suivez Claire Chatelain sur Twitter @clchatelain

VOIR AUSSI

Les vraies et les fausses gentillesses au boulot
Astrologie : votre signe est-il compatible avec celui de vos collègues de travail ?

Tenue d'été au bureau : mode d'emploi

Sexe au bureau : six bonnes raisons de se cacher

Dans l'actu