Lettre de motivation pour un poste d'aide-soignante : modèle et conseils

Lettre de motivation pour un poste d'aide-soignante : modèle et conseils
Lettre de motivation pour un poste d'aide-soignante : modèle et conseils
La lettre de motivation est, au même titre que le CV, un élément primordial à toute candidature quand on est à la recherche d'un emploi d'aide-soignant(e). Il est donc nécessaire d'y apporter un soin particulier pour faire mouche auprès du recruteur et lui donner envie de vous contacter pour un entretien d'embauche. Voici quelques conseils de rédaction à appliquer pour si vous êtes à la recherche d'un poste d'aide-soignant(e), et un modèle de lettre à personnaliser.
A lire aussi


Bien plus qu'une énième formalité ou une marque de courtoisie, la lettre de motivation joue un rôle essentiel dans tout processus de recrutement : elle doit inciter le recruteur à examiner votre candidature plus attentivement et à vous rencontrer lors d'un entretien d'embauche.

Votre lettre de motivation doit être claire, concise et personnalisée. Pour mettre toutes les chances de votre côté, n'hésitez pas à vous renseigner sur l'établissement dans lequel vous postulez, voire sur votre interlocuteur chargé du recrutement. S'agit-il d'un responsable des ressources humaines ? D'un chef de service ? N'oubliez pas non plus de vous renseigner sur le poste à pourvoir.

Structurez votre lettre

Que vous soyez tout juste diplômé(e) ou bien que vous disposiez d'une solide expérience en tant qu'aide-soignant(e), il est indispensable d'apporter à votre lettre une structure claire et lisible. Pour cela, n'oubliez pas de vous référer au plan de la lettre de motivation en trois parties :

- « Je » : vous et votre parcours. Sans trop vous épancher sur vos diplômes et vos précédentes expériences (c'est à ça que sert le CV), exposez brièvement votre parcours et parlez de vos expériences les plus significatives.

- « Vous » : l'établissement dans lequel vous postulez et ses spécificités. Cette deuxième partie est l'occasion de montrer votre intérêt pour l'entreprise. Détaillez les informations, en lien avec le poste à pourvoir, que vous avez pu obtenir. S'il s'agit d'une réponse à une offre d'emploi, n'hésitez pas à intégrer des éléments de l'annonce en spécifiant ce qui vous motive dans ces missions et quels sont vos points forts en adéquation avec ces dernières.

- « Nous » : Ce que vous pouvez apporter à l'entreprise dans laquelle vous postulez. C'est la partie la plus importante de la lettre de motivation, puisque c'est là que vous montrez au destinataire de la lettre en quoi vous embaucher constituerait une plus-value pour l'établissement. C'est aussi la partie la plus délicate : il faut parvenir à être convaincant et séduisant sans donner l'impression d'être présomptueux ou arrogant. N'hésitez pas à donner du poids à vos arguments en citant des chiffres, des résultats et des exemples tirés de votre expérience professionnelle. Dans cette optique, la lettre de motivation peut d'ailleurs vous permettre de compléter votre CV en détaillant une expérience ou des qualités en relation directe avec le poste.

Soignez la mise en page

Une lettre de motivation bien structurée ne suffit pas. Encore faut-il qu'elle attire l'œil du recruteur. Aussi, n'hésitez pas, pour prouver votre dynamisme et votre motivation, à proposer de rencontrer le recruteur. N'oubliez pas la traditionnelle – et indispensable – formule de politesse à la fin de votre lettre de motivation, ni de bien vous relire pour éviter toute faute d'orthographe.

Ci-dessous, un modèle de lettre de motivation pour un poste d'aide-soignant(e) :
Lettre de motivation aide-soignante