Les cinq plus mauvaises postures au bureau

Les cinq plus mauvaises postures au bureau
Les cinq plus mauvaises postures au bureau
Nos positions pour travailler sont de plus en plus mauvaises, rapporte une étude commandée par le fabricant de meubles Steelcase : cinq mauvaises postures sont pointées du doigt. La faute aux ordinateurs portables, tablettes et smartphones qui empêchent une bonne assise.
A lire aussi


Plus personne ne s’assoit correctement ! Ce n’est pas votre grand-mère revêche qui le dit mais les résultats d’une étude menée sur 2 000 personnes issues de 11 pays différents. Cinq positions communes aux utilisateurs de tablette, smartphone et ordinateur portable sont accusées de divers maux de dos, de bras, d'épaules…

Affalé avec sa tablette

Vous êtes coutumier de la posture dite « du dessinateur » : tablette en main, vous êtes affalé sur un fauteuil ou un canapé et les fesses bien loin de leur place supposée (l’angle entre assise et dossier). La tablette vous libère de votre bureau qui, lui, vous incite à vous tenir droit. Au final, vous souffrez de douleurs dans le bas du dos et de fatigue des bras.

Une main sur le téléphone, l'autre sur le clavier

Guère mieux, vous êtes un « multitâche ». Téléphone dans une main, l’autre sur le clavier, vous examinez votre écran en étant au téléphone ET en tapant. L'écran qui pourrait bien être trop bas, trop petit, réduit le multitâche que vous êtes à un dos fracturé en deux et à des yeux plissés. Pour ne pas vous ruiner la santé, vous avez besoin d’accoudoirs et d’un bon dossier.

Tête baissée vers son smartphone

Vous êtes un « textoteur » et passez vos journées assis, les yeux rivés sur votre smartphone. En gardant la tête baissée pendant de longues périodes, ce sont vos épaules qui souffrent. Et si vous n’ajustez pas votre téléphone portable à la hauteur de vos yeux (sans pour autant le brandir, bras tendu, devant vous bien sûr…), c’est votre cou qui pourrait déguster.

Sur un pouf

Vous travailler en position de « cocooner », qui fait des ravages chez la génération Y : confortablement installé sur un gros pouf ou « bean bag », vous scrollez sur votre tablette. Savez-vous seulement que vous risquez une mauvaise circulation sanguine dans les jambes, et que le bas de votre dos est terriblement mal soutenu ?

Devant un ordinateur portable

Vous êtes un misérable « avachi » qui travaille sur un ordinateur portable bien trop bas par rapport à son bureau et à son fauteuil. Si vous ne rehaussez pas votre outil de travail qui vous oblige à vous voûter, le mal au dos, de bras, de poignet, de cou et d'épaules vous guette. Vous êtes le grand gagnant des employés aux pires postures... et vous finirez bossu.

Victoria Houssay


VOIR AUSSI

La playlist de bureau pour se détendre, se motiver et se concentrer
La position assise, attention danger !
Travailler assis nuit à la santé