Les hommes piquent 274 euros de produits de beauté par an à leur femme

Les hommes piquent 274 euros de produits de beauté par an à leur femme
Les hommes piquent 274 euros de produits de beauté par an à leur femme
Dans cette photo : David Beckham
Friands de masques hydratants, crèmes de nuit et autres sérums anti-âge, les hommes n'hésitent pas à aller se fournir sur l'étagère de la salle de bain de leur partenaire. Une goutte par ci, une lichette de crème par là… Le coût total de ces « emprunts » serait de 274 euros par an ! Un chiffre calculé par une étude britannique qui s'explique par leurs goûts de luxe et le fait qu'ils ne savent pas doser les quantités à appliquer sur leur minois.
A lire aussi


Vous ne comprenez décidément pas comment vous arrivez à dépenser autant d’argent en produits de beauté puisque, la vendeuse de la parfumerie vous l’assure, « ce pot de crème est hyper concentré, il vous durera six mois ». Et si votre homme vous en piquait régulièrement, pour profiter lui aussi de ses « bienfaits hydratant-matifiant-tenseur » ?

Un peu de crème chaque semaine = 274 euros par an

Une étude britannique, menée par le site de vente de cosmétiques Escentual.com, montre que les hommes n’hésitent pas à se servir allégrement dans le vanity de leur partenaire. Ces « métrosexuels » coûtent tout de même la rondelette somme de 274 euros par an à leur victime, qui doit fréquemment remplacer ces soins de la peau, lotions toniques et autres crèmes hydratantes.

Un phénomène qui ne serait pas si isolé puisque la moitié des femmes sondées ont déclaré que leur compagnon se servait dans leurs produits chaque semaine. Et comment le savent-elles ? Plus d’un quart d’entre elles s’en sont rendu compte car leur conjoint prenait des doses supérieures aux leurs. Le sondage révèle que le produit favori de ces messieurs est la crème de jour ou de nuit, affectionnée par 67,5% d’entre eux.

Trop honte pour s’acheter leurs propres produits ?

Mais pourquoi diable s’acharnent-ils à ruiner leur compagne alors qu’ils pourraient s’offrir eux aussi des produits de beauté ? L’étude suggère qu’ils sont gênés à l’idée d’y aller eux-mêmes et n’aiment pas faire du shopping, mais tiennent quand même à s’entretenir et à se faire beau. Pour Rakesh Aggarwal, directeur d’Escentual.com, c’est un phénomène récent : « Il y a vingt ans, la plupart des hommes n’auraient pas rêvé de s’hydrater la peau. C’est aujourd’hui beaucoup plus commun, grâce à des modèles comme David Beckham. »

Une tendance qui explique le développement de nombreux sites de vente en ligne qui évitent aux hommes la honte suprême, l’humiliation dont ils ne pourraient se relever : être vus en train de s’offrir un petit pot de crème hydratante anti-âge au rayon parapharmacie. C’est noté pour Noël prochain…

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Le marché des cosmétiques pour hommes peut-il exploser ?
Un homme sur trois stressé par son poids avant l’été
Les hommes se voient plus minces, les femmes plus grosses
Sexe : les tue l’amour qu’on ne pardonne pas aux hommes