Les enfants de femmes au régime pendant leur grossesse propices à l'obésité

Les enfants de femmes au régime pendant leur grossesse propices à l'obésité
Les enfants de femmes au régime pendant leur grossesse propices à l'obésité
Une étude conduite par des chercheurs anglais, néo-zélandais et singapouriens révèle qu'une femme enceinte au régime peut nuire à l'ADN de l'enfant et augmente le risque d'obésité, de maladie cardiaque ou de diabète. C'est la première fois que le lien entre grossesse et obésité infantile est découvert.
A lire aussi

C'est une première dans le monde scientifique. Une équipe de chercheurs venus de Nouvelle-Zélande, de Grande-Bretagne et de Singapour ont prouvé le lien entre le régime alimentaire d'une femme enceinte et l'obésité infantile. Après avoir analysé 300 cordons ombilicaux et avoir comparé le poids des enfants entre 6 et 9 ans, les scientifiques ont établi que les enfants des mamans au régime pendant leur grossesse pesaient 3 kilos de plus en moyenne. L'un des chercheurs, le professeur Peter Gluckman, a déclaré à l'AFP : « la corrélation était très forte, à tel point qu'au départ nous ne le croyions pas. Alors on a refait l'expérience encore et encore ».
Les résultats sont confirmés : une femme enceinte suivant un régime modifie l'ADN de son enfant, engendrant un risque d'obésité, de maladie cardiaque ou de diabète. Le changement entraîné par le régime développe chez l'enfant un métabolisme propice à fixer les graisses. « C'est une découverte majeure parce que pour la première fois, nous disposons de données pour travailler sur le régime optimal pour une future maman », ajoute le Pr Gluckman.
L'étude sera publiée la semaine prochaine dans le journal Diabetes.

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Obésité infantile et publicité : les 12 recommandations de l’OMS
Obésité infantile : Tout se joue dès la grossesse
Bien manger en attendant bébé : un régime spécial grossesse
Grossesse : limiter la prise de poids pendant les 3 premiers mois