Choisir le sport qui me convient en 10 étapes

Choisir le sport qui me convient en 10 étapes
Choisir le sport qui me convient en 10 étapes
Encouragée par votre meilleure amie qui se lève chaque matin aux aurores pour faire son jogging de dix kilomètres, et par votre collègue devenue en quelques mois un yogi accompli, vous avez décidé de vous remettre au sport. Mais devant l’éventail et la diversité des disciplines proposées, difficile de faire son choix. Zumba, fitness, natation, basketball, boxe anglaise ou équitation ? Voici  dix conseils pour vous aider à choisir le sport qui vous convient.
A lire aussi
Quels sports choisir pour maigrir ?
News essentielles
Quels sports choisir pour maigrir ?

1 – Réalisez un premier écrémage

Il y a celles qui, dès le plus jeune âge, sont passionnées par une discipline sportive et la pratiquent pendant plusieurs dizaines d'années sans jamais se lasser. Et il y a celles qui se lancent dans un sport à l'âge adulte simplement pour se maintenir en bonne santé. Problème, la diversité des disciplines rend alors le choix très difficile. Avant tout chose, il est donc indispensable de dresser la liste des critères que devra réunir le sport envisagé. Est-ce une discipline d'intérieur ou d'extérieur ? Un sport de combat, d'endurance, de relaxation ? Collectif ou individuel ? Cette première réflexion devrait déjà vous aider à y voir plus clair.

2 – Évaluez votre condition physique

Ce n'est pas parce que vous êtes une grande fan de rugby que cette discipline est faite pour vous. En effet, vous n'avez peut-être pas la condition physique nécessaire pour pratiquer ce sport relativement violent qui exige une endurance certaine et une bonne intégrité physique. Votre âge, votre état général et vos éventuelles douleurs musculaires dues à de vieilles blessures (entorse, fracture, etc.) sont autant de critères à prendre en compte.

3 – Réfléchissez à vos principales motivations

Les raisons pour lesquelles une personne décide de se remettre au sport sont diverses et variées. De la perte de quelques kilos superflus (running) au désir de se muscler (power bell, fitness), de la nécessité d'évacuer la pression et le stress du quotidien (cardio-combat, fit-punch) à la volonté de se détendre et de se relaxer (yoga, natation) : chaque sport a ses propres bienfaits et procure des sensations différentes. Faites donc un point précis sur vos envies avant de vous lancer.

4 – Déterminez votre degré de sociabilité

Certains sports nécessitent une sociabilité plus ou moins exacerbée. Inutile, par exemple, de penser à vous inscrire dans un club de handball, de volleyball ou de basketball si vous n'aimez pas aller vers les autres, ou si vous rechignez à faire de nouvelles rencontres. Si vous vous reconnaissez dans cette description, faites sans regret l'impasse sur les sports collectifs. Orientez-vous plutôt vers une discipline individuelle.

5 – Testez plusieurs disciplines

Certes, vous avez hâte de revêtir la tenue de sport que vous avez soigneusement préparée et de participer à votre premier cours, mais rien ne presse. Vous acquitter d'un abonnement semestriel pour une discipline dont vous serez lassée au bout de deux semaines est contre-productif. N'hésitez donc pas à tester plusieurs activités avant de faire votre choix définitif. C'est le meilleur moyen de ne pas se tromper et de trouver son sport coup de cœur. Par ailleurs, les clubs proposent généralement des séances d'essai. Pourquoi ne pas en profiter ?

6 – Faites connaissance avec votre coach

Souvenez-vous : en classe de première, ce n'était pas les mathématiques que vous n'aimiez pas, mais votre professeur, monsieur Sancier. En revanche, en seconde, malgré votre désintérêt pour la SVT, vous excelliez grâce à monsieur Philibert. Pour le sport, c'est presque pareil. Une discipline parfaite pour vous sur le papier pourrait ne plus vous convenir dès lors que votre professeur vous semble incompétent. À l'inverse, un bon coach vous motivera et vous poussera à dépasser vos limites.

7 – Prenez en compte le trajet domicile - travail - salle de sport

Si votre lieu de résidence déterminera assurément le choix de votre discipline sportive, il en va de même pour votre lieu de travail. Il est préférable de s'orienter vers un sport que l'on peut pratiquer, au choix, près de son domicile ou près de son entreprise. Les jours de grand froid ou de mauvais temps, le trajet jusqu'à la salle de sport se transforme en effet souvent en facteur de démotivation.

8 – Soyez réaliste

Évaluez précisément le temps que vous envisagez de consacrer à la pratique de votre activité en fonction de votre vie de famille et de votre emploi. Ne vous lancez pas dans une discipline qui nécessite énormément d'assiduité si vos responsabilités professionnelles vous obligent souvent à faire des journées à rallonge. De même, inutile de vous imposer trois séances hebdomadaires si votre emploi du temps et vos différentes obligations ne vous le permettent pas.

9 – Demandez un avis médical

Quel que soit le sport que vous avez finalement choisi de pratiquer, vous n'échapperez pas au passage chez votre médecin traitant. En effet, tous les organismes sportifs exigent de leurs futurs adhérents un certificat médical d'aptitude. Et si cette étape s'avère pour vous une véritable corvée, voyez le bon côté des choses : outre l'obtention de ce précieux sésame, votre consultation sera l'occasion de réaliser un bilan complet de votre état musculaire. Mieux, votre médecin pourra vous aiguiller vers l'activité qui vous correspond le mieux et vous conseiller sur la fréquence hebdomadaire de vos entraînements.

10 – Faites-vous plaisir

Le dernier critère à prendre en compte pour choisir le sport qui vous convient est le plaisir. En effet, quelles que soient vos capacités physiques, votre tempérament ou vos motivations, se rendre à sa séance de sport à reculons n'a pas le moindre intérêt. Aussi évident que cela puisse paraître, gardez à l'esprit que pour jouir des bienfaits sur le moral d'une activité physique, cette dernière doit absolument correspondre à vos envies et goûts du moment.