Médicaments dangereux : les antirides Choc Medical retirés du marché

Médicaments dangereux : les antirides Choc Medical retirés du marché
Médicaments dangereux : les antirides Choc Medical retirés du marché
L'Afsapps a ordonné le retrait du marché et la suspension de la fabrication de produits antirides de la société Choc Medical en raison de défauts de conformité aux normes sanitaires.
A lire aussi


Les produits de traitement et de comblement des rides de la société Choc Medical vont être retirés du marché à la suite d’une décision de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afsapps) qui pointait leur non-conformité aux normes sanitaires. Cette décision vise les produits de la société Choc Medical vendus sous les marques Hyalskin, Mesoface, Reparestim, ainsi que les produits de cette société commercialisés par d'autres entreprises.
L’Afssaps justifie sa mesure par « l’absence de maîtrise des conditions de production » et l’absence de procédures de contrôle de routine des endotoxines bactériennes. Une analyse à la suite d'une inspection avait décelé « une contamination » par ces toxines dans un lot de Hyalskin.
La fabrication, la mise sur le marché, la distribution de ces produits ont été suspendus « jusqu’à la mise en conformité » à la réglementation des dispositifs médicaux qui leur est applicable.

(Source : AFP)

Crédit photo : Comstock

VOIR AUSSI

Médicaments dangereux : après le Mediator, l'Actos fait scandale
Médicaments dangereux : 23 sirops contre la toux passent sous ordonnance

L'INFO DES MEMBRES

Médicaments dangereux : le Requip l'aurait rendu accro au sexe et au jeu...
Médicaments dangereux : Le Roaccutane surveillé à son tour par l'Afssaps !