Alerte sur les tatouages au henné noir

Alerte sur les tatouages au henné noir
Alerte sur les tatouages au henné noir
Les dermatologues alertent les vacanciers contre les risques d'allergie due aux tatouages au henné. Cette substance naturelle est parfois mélangée avec des produits toxiques. L'avertissement concerne le henné noir.
A lire aussi


Chaque été, c’est le grand retour des tatouages tendances au henné. Les petits comme les grands affectionnent particulièrement ces dessins corporels, synonymes de vacances et de détente. Ils sont pourtant moins inoffensifs qu’on ne l’imagine, à en juger par le nombre de personnes victimes d’allergies liées à ces tatouages.
Le service d’Allergologie et immunologie clinique du Centre hospitalier Lyon Sud a mis à disposition des places d’urgence dans ses consultations pour prendre en charge ces malades. Le henné, utilisé pur, n’est pas dangereux. Ce sont les produits qui sont ajoutés par les tatoueurs pour obtenir une teinte plus foncée et augmenter la longévité du tatouage qui sont nocifs pour la santé, notamment le paraphenylènediamine (PPD), une substance très allergisante.
La législation européenne interdit la présence de PPD dans les produits cosmétiques destinés à être appliqués sur la peau. Seules les teintures pour cheveux peuvent en contenir au maximum 6%. Les réactions sont parfois graves et peuvent conduire à une hospitalisation. Toutes les précautions s’imposent avant de se faire tatouer. Il faut vérifier que le henné naturel ne soit pas mélangé à d’autres substances. La préparation obtenue devra être de couleur orangée et non pas noire.

(Source : Le Parisien)

VOIR AUSSI

Médicaments dangereux : les antirides Choc Medical retirés du marché
Toxicité : le retour des tapis-puzzle dans les magasins de jouets ?
Comment préparer sa peau avant l'été ?
Tatouage : quand les femmes l’ont dans la peau